RIO 2016 : Les 5 moments marquants de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques

RIO 2016 : Les 5 moments marquants de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques

Publié le , modifié le

JEUX PARALYMPIQUES RIO 2016 / CÉRÉMONIE D'OUVERTURE. La flamme olympique scintille de nouveau dans le ciel de Rio. Elle s’est allumée dans la nuit de mercredi à jeudi, lançant ainsi les 15e Jeux Paralympiques d’été. La Cérémonie a vu le traditionnel défilé des 161 nations, regroupant au total 4300 sportifs. Parmi les délégations, il y a eu celle formant la première équipe de réfugiés handicapés de l’histoire. Du côté français, ils étaient 126. Revivez les 5 moments marquants de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques 2016.

1. Un saut dans la 15e olympiade

Le coup d'envoi de la cérémonie d’ouverture a été donné par le président du Comité International Paralympique, Philip Craven. Il a lancé l’athlète paralympique Aaron Wheelz, pour un saut dans les airs !

 

2. réfugiés pour une première historique

Quel symbole, la première équipe des réfugiés handicapés de l’histoire des Jeux Paralympiques a ouvert le long défilé des athlètes. Elle est composée d’un Syrien, Ibrahim Al-Hussein, nageur et porte-drapeau de l’IPC. Le deuxième sportif, est un Iranien, Sharhad Nasajpour, lanceur de disque.

 

3. 126 athlètes pour représenter la France

Michaël Jeremiasz a guidé la délégation française en portant le drapeau tricolore. Ils seront 126 présents lors de ces Jeux Paralympiques de Rio.

 

4. Des Jeux ouverts sous les sifflets !

La 15e édition des Jeux Paralympiques, qui a lieu à Rio, a été déclarée ouverte par l’actuel président du Brésil, Michel Temer, une nouvelle fois sous les sifflets. C’est bien évidemment ce dernier que les sifflets visaient.

 

5. La flamme olympique scintille à nouveau à Rio !

Instant d’émotion lors des relais menant la flamme olympique à la vasque. C’est sous la pluie que l’une des relayeuses, Marcia Malsar, est tombée puis s’est relevée, portée par le public pour finir son relais. Daniel Dias a ensuite enflammé la vasque du Maracana.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu