Maxime Valet fleuret
Maxime Valet remporte la médaille de bronze au fleuret | CPSF 2016 / Pervillé

Paralympiques : Maxime Valet n'a pas laissé échapper sa première médaille

Publié le , modifié le

Champion d'Europe en mai dernier, Maxime Valet s'était ouvert la route des Paralympiques à Rio. L'objectif était de ne pas rentrer du Brésil sans breloque. Le contrat est rempli avec une médaille de bronze au tour du cou lors de l'épreuve individuelle de fleuret catégorie B. Sa petite finale a été à sens unique avec une victoire 15/4 sur l'Italien Cima. C'est la 15e médaille pour la délégation tricolore.

Maxime Valet avait huit ans quand il a débuté l'escrime au Toulouse Université Club. De niveau national chez les valides, le fleurettiste s'est souvenu de ses belles années sur la piste quand il a eu son accident. Valet n'avait pas accroché au tennis ou au basket en fauteuil. Mais l'escrime, c'est autre chose. "J'ai repris l'escrime assez rapidement après mon accident, raconte-t-il dans la Depêche.fr. C'est un des rares sports où la différence entre valide et handisport est moindre. Comme il n'y a pas le maniement du fauteuil, on s'adapte super vite, c'est le même sport. J'ai retrouvé mes sensations tout de suite." Les sensations et la joie d'accrocher une médaille paralympique qui fera une belle promotion pour son association Hope (Handisport objectif paralympique escrime) qui aide les sportifs en situation de handicap moteur à se préparer au plus haut niveau.

VIDEO : La réaction de Maxime Valet

VIDEO : La médaille de bronze de Maxime Valet

Xavier Richard @littletwitman