Paralympiques - Marie-Amélie Le Fur se pare d'or sur 400m (T44)

Paralympiques - Marie-Amélie Le Fur se pare d'or sur 400m (T44)

Publié le , modifié le

Championne du monde en titre, Marie-Amélie Le Fur peut désormais ajouter le titre de championne paralympique sur 400m (T44). La Française n'a laissé que des miettes à ses adversaires pour s'offrir un deuxième titre à Rio après son sacre en finale du concours du saut en longueur vendredi. En 59"27, l'athlète tricolore en profite également pour améliorer son propre record du monde de trois centièmes. L'Allemande Irmgard Bensusan (59"62) et l'Américaine Grace Norman (1'01"83) complètent le podium.

Le rêve olympique se poursuit pour Marie-Amélie Le Fur. Sacrée vendredi championne paralympique du saut en longueur en améliorant le record du monde, la Française a récidivé en finale du 400m (T44). L'athlète de 27 ans, partie très fort dans le premier demi-tour de piste, a résisté jusqu'au bout au retour de l'Allemande Irmgard Bensusan pour s'imposer en 59"27. Première femme à passer sous la minute dans sa catégorie lors de son titre mondial à Doha l'année dernière (59"30), Marie-Amélie Le Fur a donc amélioré de trois petits centièmes le meilleur chrono de l'histoire. Bensusan a pris l'argent en 59"62. L'Américaine Grace Norman complète le podium (1'01"83).

Une seule médaille suffisait à son bonheur​

Médaillée d'or à Londres sur 100m, Marie-Amélie Le Fur fait donc déjà mieux qu'en 2012 avec cette deuxième breloque en or. Une seconde médaille pour des Jeux déjà plus que réussis pour l'athlète Française, victime d'une déchirure à la cuisse droite avant les Jeux et dont l'objectif était de ramener au moins une médaille. Engagée sur 100m et 200m, Marie-Amélie Le Fur a encore deux possibilités d'étoffer sa moisson de médailles, de quoi donner encore plus d'ampleur à ces Jeux déjà brillants.  

Revivez la course de Marie-Amélie Le Fur en vidéo

Mathieu Aellen