Cécile Hernandez, médaillée d'argent en snowboard cross
Cécile Hernandez, médaillée d'argent en snowboard cross | FRANCE TV SPORT

L'argent pour Cécile Hernandez

Publié le , modifié le

Avant même son troisième et dernier run, Cécile Hernandez-Cervellon savait qu'elle serait au moins médaillée d'argent lors du snowboardcross des Jeux Paralympiques de Sotchi. A 39 ans, la native de Perpignan a fini sa descente pour décrocher cette belle médaille, derrière le Néerlandaise Bibian Mentel-Spee et devant l'Américaine Amy Purdy. C'est la troisième médaille d'argent pour l'équipe de France à Sotchi, et la 6e au total.

Il fallait voir son bonheur exploser une fois la ligne d'arrivée franchie. A bientôt 40 ans (en juin), Cécile Hernandez s'est offert un superbe cadeau en devenant vice-championne olympique de snowboardcross aux Jeux Paralympiques de Sotchi. Trois mois après avoir participé à sa première épreuve de Coupe du monde. Sixième mondiale avant les Jeux Olympiques, elle a donc poursuivi sa montée en régime dans la hiérarchie internationale.

Cette ascension rapide n'est pas dû au hasard. Sportive accomplie, elle a d'abord évolué dans le milieu du BMX, décrochant des podiums nationaux et européens. Mais en octobre 2002, elle se réveille paralysée des jambes. Le verdict tombe: sclerose en plaques. Un coup terrible. Elle va mettre dix ans avant de revenir au sport, l'une de ses grandes passions. Et en 2013, après avoir fait du snowboard en tant que valide, elle découvre la discipline avec son handicap. Et la voilà, un an plus tard, sur la deuxième marche du podium olympique.

L'épreuve olympique, elle l'a traversée avec une belle constance. Deuxième de la première manche, deuxième de la deuxième, deuxième de la troisième, elle a su dominer un trio d'Américaines (Purdy, Albert, Duce), n'étant devancée de moins de 10" par la Néerlandaise Bibian Mentel-Spee, seule à passer sous les barre de la minute dans ce parcours.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze