Jeux paralympiques 2018 : Une édition sans Russie et inédite pour la Corée du nord

Jeux paralympiques 2018 : Une édition sans Russie et inédite pour la Corée du nord

Publié le , modifié le

Deux semaines après les jeux Olympiques, Pyeongchang accueille les 12es Jeux paralympiques d'hiver, réunissant du 9 au 18 mars plus de 45 nations... A l'exception de la Russie mais avec la Corée du nord qui étrenne sa première participation. Près de 670 sportifs handisports batailleront pour tenter de décrocher les 80 médailles d'or mises en jeu et réparties sur 6 disciplines: ski alpin, snowboard, ski de fond, biathlon, hockey sur glace et curling.

La Russie, tout comme pour les JO-2018, est interdite de participation mais 30 de ses athlètes ont été autorisés par le Comité international paralympique (IPC) à concourir sous bannière  paralympique neutre. En 2014, devant leur public, les Russes avaient raflé la mise avec 80 médailles dont 30 en or. Et tout comme pour la version valide des Jeux, les Jeux paralympiques sont l'occasion d'un rapprochement entre la Corée du nord et la Corée du sud. Deux athlètes nord-coréens participent pour la première fois dans l'histoire des Jeux paralympiques à des épreuves (para ski de fond). Les deux délégations coréennes devraient défiler ensemble, vendredi lors de la cérémonie d'ouverture. 

AFP