Vincent Gauthier-Manuel
Vincent Gauthier-Manuel | AFP - Getty-Images - Jamie McDonald

Déception tricolore en Super-G

Publié le , modifié le

L'équipe de France a loupé le "coche" lors des différentes catégories du Super-G, dimanche matin, lors des Jeux Paralympiques de Sotchi. Si le porte-drapeau tricolore Vincent Gauthier-Manuel, en bronze samedi lors de la descente, prend la quatrième place en catégorie debout, Yohann Taberlet est lui sorti de la piste dans la catégorie assis. Même scénario pour Cyril Moré qui n'a pas terminé la course.

Et les grands gagnants du jour sont à nouveau les Japonais Akira Kano et l'Autrichien Markus Salcher qui ont confirmé leur domination sur le ski alpin, en remportant respectivement l'or sur le super G assis et debout, après avoir déjà remporté chacun l'or samedi en descente. Le champion du monde du Super G, Markus Salcher, né avec le côté droit de son corps paralysé, s'est adjugé le titre olympique de la discipline devant l'Autrichien Mathias Lanziger et le Russe Alexey Bugaev.

Le jeune autrichien de 22 ans avait entamé ses Jeux de la meilleure manière en remportant l'or en descente debout samedi, une victoire qu'il n'a célébré que d'une simple bière, en prévision du super-G. Il tentera de réaliser un triplé dans cette Olympiade en s'alignant sur le slalom géant dans cinq jours.

Gilles Gaillard