Water Polo féminin équipe de France
L'équipe de France de water polo féminine | MaxPPP - Pierre LE MASSON

Water-polo: les Françaises prennent l'eau

Publié le , modifié le

Les Françaises ont bien mal entamé le Tournoi de qualification olympique en s'inclinant face aux Néerlandaises, vice-championnes d'Europe, sur le score sans appel de 14-5 lundi à Gouda (Pays-Bas). Dominées de la tête et des épaules, les tricolores ont eu bien du mal à surnager. Cela complique d'entrée leur parcours dans ce TQO alors que les quatre autres matches à venir s'annoncent comme étant au moins du même calibre.

L'équipe de France, qui n'a jamais participé aux Jeux olympiques, conserve une infime chance, celle de terminer parmi les quatre premiers de ce tournoi et de disputer ensuite un match décisif qu'il lui faudrait remporter pour aller à Rio. Autant dire que c'est un véritable Everest que vont devoir escalader les poloïstes françaises, qui ne sont forcément les mieux armées pour cela. Dans une discipline très confidentielle et alors qu'elles ne disposent pas d'un énorme réservoir, les protégées de Maxim Apanasenko et Filippos Sakelli vont tenter de faire de leur mieux. Évidemment, ce premier revers les met davantage encore dans la difficulté. 

Mardi pour leur deuxième match, elles affronteront les Italiennes, 3e du dernier Euro, qui ont gagné leur premier match face à l'Allemagne

Christian Grégoire