Voile: les favoris au rendez-vous en Finn, Star et Elliott

Voile: les favoris au rendez-vous en Finn, Star et Elliott

Publié le , modifié le

Les favoris ont pris leurs marques dimanche au premier jour des régates des JO de Londres disputées sur le plan d'eau de Weymouth (sud de l'Angleterre), où seuls les Finn, Star et Elliott (match racing féminin) ont couru.

En Finn, le Danois Jonas Hogh-Christensen a remporté les deux manches devant le Britannique Ben Ainslie, en quête d'une 4e médaille d'or en voile  après celles déjà remportées aux JO (Laser en 2000, Finn en 2004 et 2008) et le Croate Ivan Kljakovic Gaspic. En Finn, Hogh-Christensen est en tête du classement général provisoire,  devant Ainslie et Kljakovic Gaspic. "Cela n'a pas été ma meilleure course au début, mais ça m'a motivé", a  déclaré le Britannique, reconnaissant qu'il avait pris de meilleurs départs.

Le Français Jonathan Lobert -9e dans la première course, 4e dans la  seconde- pointait également 4e au général. "Cette première journée n'est pas trop mal", a-t-il dit. "Le vent était  très bizarre. Il y avait beaucoup de variations d'intensité et de direction  mais je m'en sors bien. Aujourd'hui, au début, tout le monde était un peu tendu  mais ensuite, chacun retourne à ce qu'il sait faire".

En Star, quillard à deux équipiers, les Français Xavier  Rohart/Pierre-Alexis Ponsot ont remporté la première régate, le duo brésilien  Robert Scheidt/Bruno Prada gagnant la 2e et menant au classement général  provisoire. En match-racing, les Australiennes Olivia Price/Nina Curtis/Lucinda Whitty  occupaient la première place du classement provisoire, devant les Espagnoles  Tamara Echegoyen/Sofia Toro/Angela Pumariega et les Russes Ekaterina  Skudina/Elena Siuzeva/Elena Oblova, ex-aequo. Lundi, les 49er, Laser (hommes) et Laser Radial (femmes) entrent en lice à  leur tour

Jerome Carrere