Planche à voile
Planche à voile | ARIS MESSINIS / AFP

Voile: l'Allemand Erik Heil souffre d'infections ramenées de Rio

Publié le , modifié le

Le spécialiste allemand de 49er Erik Heil est traité dans un hôpital de Berlin pour des infections sur les jambes qu'il aurait contractées durant le récent test-event de voile disputé à Rio de Janeiro, un peu plus d'un an avant les JO.

"Jamais de ma vie je n'ai eu d'infections sur les jambes. Je suppose que  j'ai attrapé ça durant le test", affirme vendredi Heil, 3e de l'épreuve de 49er  à Rio avec Thomas Plössel, sur le blog de l'équipe nationale allemande de voile. Le natif de Berlin suggère notamment qu'un docteur accompagne désormais les  compétiteurs aux régates sur les côtes brésiliennes. Le quotidien Bild, entre autres, publie sur son site une photo de la jambe  infectée de Heil. Un des parcours de l'épreuve-test de voile en vue des JO-2016 dans la baie  polluée de Rio a dû être modifié en raison d'ordures qui flottaient. Parmi les défis que les organisateurs des JO doivent relever, "le plus  grand est le nettoyage de la baie de Rio", avait déclaré fin juillet le  président du CIO Thomas Bach, à l'issue de la réunion du comité exécutif du CIO  où un rapport sur l'organisation des JO de Rio était présenté.

Les épreuves de voile sont prévues dans la baie de Rio avec en toile de  fond le célèbre Pain de Sucre, mais dans des eaux où une grande quantité de  déchets est déversée chaque jour. Alarmés par la pollution de l'eau et les ordures qui flottent, des  concurrents ont demandé, sans succès, que les régates soient disputées en  dehors de la baie, dans les eaux océaniques plus propres.

AFP