Rio 2016
Le drapeau olympique à Rio de Janeiro, devant le Corcovado. | AFP - J.P.ENGELBRECHT

Une athlète brésilienne blessée par balles à la tête à Rio

Publié le , modifié le

Une athlète brésilienne se trouvait entre la vie et la mort vendredi après avoir été blessée par balles à la tête lors d'une tentative de vol à Rio, où la violence est en recrudescence à deux mois des jeux Olympiques. Athlète de tir sportif, Anna Paula Cotta, 27 ans, sergent de l'école navale qui n'a pas réussi à se qualifier aux JO dans cette discipline, a été blessée jeudi alors qu'elle conduisait sa voiture dans la zone nord de Rio.

Elle avait quitté son domicile à l'aube pour aider son père, malade, dans l'entreprise familiale lorsque des voleurs ont tenté d'intercepter sa voiture, rapporte la presse brésilienne vendredi. Quand elle a essayé de fuir, les bandits ont ouvert le feu à plusieurs reprises. Elle a été hospitalisée dans un état grave.

"Une expertise du site a été effectuée. Les agents sont à la recherche d'images (de caméras de surveillance) et des preuves nécessaires à l'enquête", a indiqué la police dans un communiqué à l'AFP. Cette attaque contre Cotta, qui devait participer samedi à un championnat brésilien de tir, fait suite à l'agression à main armée subie par des membres de l'équipe espagnole olympique de voile, le mois dernier à Rio.

De janvier à fin avril, 1715 personnes ont été tuées à Rio, soit 15,8% de plus que pendant la même période de 2015, selon un rapport de l'Institut de sécurité publiques diffusé en mai. Les autorités ont annoncé récemment que 65.000 policiers et 20.000 soldats (le double des effectifs des JO de Londres-2012) seraient mobilisés pour la sécurité des JO. Une partie de ce contingent sera envoyé dans les favelas.

AFP