Jacques Rogge désigne Tokyo pour 2020
Jacques Rogge, l'ex-président du CIO, dévoile le nom de l'hôte des JO-2020, Tokyo | AFP - FABRICE COFFRINI

Un stade moins grand pour Tokyo 2020

Publié le , modifié le

Les autorités sportives japonaises ont annoncé mardi qu'elles allaient diminuer l'envergure du principal stade prévu pour les jeux Olympiques 2020, dont le projet initial était jugé pharaonique par ses critiques. La capacité du stade comme sa hauteur ne seront pas affectées, mais la taille des loges VIP devrait être réduite, tout comme l'ampleur d'un musée attenant et le nombre de places de parking, a annoncé le Conseil du Sport du Japon (JSC), gérant de l'actuel stade olympique et du futur nouveau stade.

Ce stade de 80.000 places, dont la construction constitue l'un des éléments  clés de la candidature victorieuse de Tokyo pour l'organisation des JO dans  sept ans, doit être bâti dans l'ouest de la capitale en lieu et place du  précédent stade olympique utilisé lors des Jeux de 1964.

La zone où il sera construit comporte de nombreux parcs et un sanctuaire  shintoïste. Des associations de résidents de Tokyo ont dénoncé l'ampleur du  projet, soulignant que ce stade de 70 mètres de haut allait écraser toutes les  autres constructions du quartier, dont la hauteur est limitée à 15 mètres. Ce mardi, le JSC a annoncé qu'il allait réduire d'un quart la superficie  prévue pour l'installation, la limitant à un espace au sol de 220.000 mètres  carrés.

AFP