Usain Bolt
Usain Bolt a survolé sa demi-finale | AFP- Adrian Dennis

Un duel Bolt-Blake arbitré par Gatlin

Publié le , modifié le

Les demi-finales du 100 m ont livré le casting de LA finale tant attendue. Les Jamaïquains Usain Bolt (9.87) et Yohan Blake (9.85), l'Américain Justin Gatlin (9.82), tous vainqueurs en demi-finale, le Néerlandais Churandi Martina (9.91), les Américains Ryan Bailey (9.96) et Tyson Gay (9.90), tous deuxièmes, le Jamaïquain Asafa Powell (9.94), le Trinidadien Richard Thompson (10.02) repêchés au temps. Rendez-vous à 22h50.

1ère demi-finale: Gatlin en 9.82, Vicaut 6e

Le Français Jimmy Vicaut qui a raté son départ a terminé 6e en 10.16 de la première demi-finale du 100 m remportée par le Jamaïquain Asafa Powell et l'Américain Justin Gatlin en 9.82. Très aérien sur les appuis, l'Américain a été très facile tout au long de la course. Gatlin se qualifie pour la finale en compagnie du Hollandais Churandy Martina, deuxième, qui a battu son record personnel en 9.91. Première surprise: le Jamaïquain Asafa Powell termine "seulement" troisième en 9.94, suffisant pour se qualifier au temps. Champion olympique en 2004, suspendu 4 ans pour dopage, l'Américain fait un retour au premier plan. Il est l'outsider numéro 1.  

2ème demi-finale: Bolt en 9.87 en... relâchant

Qui doute encore d'Usain Bolt? plus personne après avoir vu sa course, le Jamaïquain a remporté la deuxième demi-finale du 100 m en  9.87 en relâchant complètement sur les derniers mètres. Très décontracté au départ comme à son habitude, le champion olympique a fait une énorme impression. Après un excellent départ et une mise en action réussie, Bolt a réalisé une superbe accélération avant de stopper son effort en toisant les concurrents. Il est redevenu le favori de la course. L'Américain Ryan Bailey prend la deuxième place en 9.96, finalement loin de ses 9.88 en série.

3ème demi-finale: Blake en 9.87 tout aussi facile

Dans l'ombre de Bolt, le Jamaïquain Yohan Blake a remporté la troisième demi-finale du 100 m en 9.85 en courant 60 mètres. Un impression de puissance exceptionnelle chez le partenaire d'entraînement de Bolt qu'il a battu aux sélections jamaïquaines. Après une mise en action moyenne, le champion du monde en titre a couru 60 mètre avant de prendre la mesure de l'Américain Tyson Gay, très efficace sur ses appuis. Blake a aussi relâché  sur la fin comme Usain Bolt et Justin Gatlin. L'Américain Tyson Gay prend la deuxième place en 9.90. 

La finale s'annonce l'un des plus rapides de l'histoire. Sept des huit finalistes sont descendus sous les 10 sec 00, avec le Trinidadien Keston Bledman premier éliminé en 10.04, ce chrono assurant  auparavant automatiquement une place en finale lors des précédentes éditions  des Jeux.

Mathieu Baratas