Les cinq anneaux se réunissent ensuite dans les airs encore brûlants
Les anneaux olympiques, enjeu majeur pour 2024 | AFP - JEWEL SAMAD

Un candidat américain en janvier pour les JO-2024

Publié le , modifié le

Les Etats-Unis ont annoncé qu'ils seraient candidats pour accueillir les jeux Olympiques d'été en 2024 mais le Comité olympique américain (USOC) ne désignera pas sa ville candidate avant le mois de janvier. Los Angeles, San Francisco, Boston ou la capitale Washington sont sur les rangs et ont présenté leurs dossiers mardi.

"Nous allons prendre notre temps et choisir la ville qui à notre avis aura  la meilleure chance de gagner contre les autres villes candidates à travers le  monde", a déclaré le président de l'USOC, Larry Probst. Chacune des villes candidates estime qu'il faudra 4 à 5 milliards de  dollars pour accueillir les Jeux, sans compter les dépenses d'infrastructures. Dans un passé récent les Etats-Unis ont accueilli les JO d'été en 1984 à  Los Angeles et en 1996 à Atlanta. Ils ont aussi organisé les Jeux d'hiver en  2002 à Salt Lake City. Dans tous les cas, la ville américaine choisie devra faire face à de  solides concurrents. Rome a déjà annoncé sa candidature. L'Allemagne va mettre  Berlin ou Hambourg en avant pour les Jeux d'été de 2024 ou 2028.

Paris doit également se décider en début d'année pour une éventuelle  candidature pour 2024 et Bakou ou Doha, battues dans la course aux JO-2020,  sont aussi de potentiels candidats. L'Afrique du Sud  enfin pourrait présenter  une candidature commune Johannesburg-Pretoria. Le Comité international olympique choisira une liste finale de candidats en  mai 2016 et fera son choix définitif pour la ville organisatrice des JO d'été  2024 à Lima en 2017. Les JO d'été se dérouleront à Rio de Janeiro en 2016 et à Tokyo en 2020. Les Etats-Unis n'avaient pas présenté de ville candidate pour les JO-2020.  Chicago avait été candidate pour les JO-2016 mais battue par Rio. Los Angeles aimerait rejoindre Londres, la seule ville à avoir accueilli  les Jeux d'été à trois reprises. La ville californienne a déjà organisé les JO  en 1932 et 1984.

AFP