Jo-Wilfried Tsonga exulte
Jo-Wilfried Tsonga exulte | MARTIN BERNETTI / AFP

Tsonga à l'usure

Publié le , modifié le

Jo-Wilfried Tsonga a eu besoin de 3h56 de match pour se qualifier en huitièmes de finale du tournoi olympique aux dépens de Milos Raonic (6-3, 3-6, 25-23 !). Le Français et leCanadien en ont profité pour battre un certain nombre de records olympiques... Novak Djokovic et Maria Sharapova ont été plus expéditifs. En revanche, l'aventure s'arrête pour Richard Gasquet.

Avec 66 jeux, ce match surpasse le quart de finale des JO de Barcelone  entre le Croate Goran Ivanisevic et le Français Fabrice Santoro, battu en 60  jeux, mais n'atteint pas le record absolu de 76 jeux établi en 1920 au deuxième  tour des JO d'Anvers par un Britannique et un Grec tombés dans l'oubli. Le troisième set de 48 jeux, soit l'équivalent d'un bon match en cinq  manches, a été le plus long de toute l'histoire olympique. Tsonga s'est imposé à sa quatrième balle de match à près de sept heures  (anglaises) du soir dans un rencontre commencée à midi sur le court N.1  dépourvu de toit et interrompue pendant plus de trois heures par la pluie.

Raonic, un géant d'1,96 m classé 23e mondial, était un des joueurs les plus  redoutés des favoris à cause de la qualité de son service qui le rend  particulièrement difficile à breaker sur herbe. Tsonga, qui fait peur aux autres cadors pour les mêmes raisons mais avec  plus d'arguments dans son jeu, a eu en effet le plus grand mal à prendre le  service de son adversaire, deux fois seulement en cinq occasions de break, dans  un match rythmé par les aces: 23 pour le Canadien, 17 pour le Français. Pas très inspiré du fond du court et en retour, le Manceau, demi-finaliste  de Wimbledon il y a un mois, a marqué moins d'un point sur quatre sur le  service adverse. Le N.1 français reviendra dès mercredi sur le court pour affronter en  huitièmes de finale l'Espagnol Feliciano Lopez, vainqueur de l'Argentin Juan Monaco. Il  devra aussi jouer son match de double avec Michaël Llodra qui a été reporté  mardi.

En revanche, Richard Gasquet a été éliminé par le Chypriote Marcos Baghdatis, 45e joueur mondial (6-4 6-4). Les favoris du tableau masculin en lice ce mardi n'ont pas connu de difficultés. Le Serbe Novak Djokovic a surclassé l'Américain Andy Roddick (6-2 6-1) et le Britannique Andy Murray a écarté le Finlandais Jarkko Nieminen (6-2 6-4). En simple dames, l'Américaine Venus Williams et la Russe Maria Sharapova se sont aussi qualifiées pour les huitièmes de finale.

AFP