Le vélodrome des Jeux de Rio
Le vélodrome des Jeux de Rio | Rio2016.com

Trois cyclistes russes exclus de Rio

Publié le , modifié le

Le comité olympique russe (ROC) a retiré trois cyclistes de sa délégation pour les Jeux de Rio et trois autres, "potentiellement" cités dans le rapport McLaren, font l'objet d'investigations, a annoncé jeudi l'Union cycliste internationale (UCI). Les trois coureurs exclus par le ROC ont été sanctionnés pour dopage par le passé, l'un des critères d'inéligibilité fixé par le CIO.

"L'UCI est en train d'identifier les échantillons des coureurs (...) et a également transmis les noms de ces trois athlètes au CIO dans le contexte de la décision de la commission exécutive de ce dernier". pour ce qui concerne les trois coureurs en suspens.

Cette fois-ci ce sont les autorités olympiques russes qui ont pris les devants avant même que se prononce la Fédération internationale.

Ces cyclistes s'ajoutent dans une liste déjà longue, à nombre de sportifs russes déjà écartés pour les Jeux Olympiques. Outre l'IAAF qui a interdit la participation de tous les Russes en athlétisme, plusiers membre de l'équipe de canoë-kayak en ligne, dont Alexander Dyachenko, le champion olympique en titre en K2 200 m, ou Alexey Korovashkov, quintuple champion du monde et en bronze à Londres en C2 1 000 m, ont été exclus, eux aussi cités dans le rapport McLaren.  .

Sept nageurs, trois rameurs, deux haltérophiles et un lutteur avaient déjà écartés lundi et retirés de la délégation russe qui s'est envolée jeudi pour Rio. Avec cette annonce, le nombre de sportifs russes exclus se porte dorénavant à 111 sur les 387 qui devaient initialement composer la délégation annoncée par le ROC.
La gymnastique, l'escrime et le judo n'ont encore pas pris de décision, tant au niveau du comité olympique russe qu'à celui des fédérations internationales concernées.

Christian Grégoire