Le concours de dressage en confort total
Chaises longues devant l'écrant géant pour les personnes sans ticket | DR

Touzaint voit déjà s'échapper le podium

Publié le , modifié le

L'Angevin Nicolas Touzaint a vu s'évanouir ses chances de podium individuel en concours complet des Jeux olympiques après avoir terminé seulement 27e de l'épreuve de dressage, dans l'arêne du parc royal de Greenwich. "Pour une médaille individuelle, c'est réglé. Je vais essayer d'assumer mon rôle d'équipier le mieux possible", a déclaré Touzaint, champion olympique par équipes en 2004.

 "Hildago de l'Ile a fait une reprise correcte, mais il est resté contracté  et je n'ai pas pu aller chercher des points", a expliqué Touzaint, 32 ans. Les propos de Touzaint, double champion d'Europe en individuel (2003/2007),  seront difficiles à mettre en oeuvre dans la mesure où la France pointe  seulement en 9e position avant l'épreuve du cross, programmée lundi. A 17 ans, Hildago n'est plus celui qui avait permis à Touzaint de devenir  en 2008 le premier Français, et le seul à ce jour, à gagner le prestigieux concours de Badminton (Angleterre).

En individuel, le Japonais Yoshiaki Oiwa, entraîné par l'Allemand Dirk  Schrade (6e) et montant le selle français Noonday de Condé, a réalisé le score  de référence (38,10 pts). Troisième des Jeux asiatiques 2010, Oiwa, 36 ans, est issu d'une famille de  sportifs. Une tante a été championne de patinage et un oncle nageur médaillé  d'argent en 1960 aux J0 de Rome. Le Nippon a devancé l'Italien Stefano Brecciaroli (38,50) et la légende  néo-zélandaise Mark Todd, 56 ans, en selle sur le jeune (10 ans) hanovrien  Campino (39,10).

Les scores, relativement modestes, reflètent la tension ressentie par les couples face à la foule nombreuse et aussi aux soubresauts du temps (vent,  orage).

Gilles Gaillard