Denis Oswald s'est dit "satisfait" de l'avancée des préparatifs.

Tous les voyants au vert pour Londres !

Publié le , modifié le

En visite à Londres à un peu plus de 100 jours de la cérémonie d'ouverture des J.O, le 27 juillet prochain, le Comité international olympique (CIO) a fait part sa satisfaction concernant l'organisation sur place. Le CIO s'attend à des Jeux "remarquables", d'après son président de la commission de coordination, Denis Oswald. Si quelques détails restent encore à régler, le plus gros du chantier est d'ores et déjà terminé.

Tout est prêt... ou presque !

Londres est parée. Parée à accueillir les J.O de Londres en août prochain, selon le Comité international olympique (CIO). "Il reste encore 119 jours mais je peux vous dire que Londres est prête à accueillir le monde", a commenté le président de la commission de coordination du CIO, Denis Oswald, à l'issue de sa dernière visite d'inspection avant la cérémonie d'ouverture prévue le 27 juillet. "Nous ne doutons pas que l'été prochain sera à nul autre pareil en Grande-Bretagne. Le monde attend beaucoup de Londres et nous savons que Londres est prête et que les gens ne seront pas déçus", a-t-il ajouté. Le responsable du CIO s'est notamment attardé sur la question des transports. "Ici, il n'y a pas de grandes avenues, ce n'est pas Pékin. Mais étant donné les circonstances et la géographie de la ville, tous les efforts ont été faits pour que les transports soient efficaces", s'est-il félicité.

Toutefois, Oswald a reconnu qu'il restait "beaucoup de choses à faire", mais "principalement des raffinements, des détails, rien de primordial". Il a également adressé un message de soutien au LOCOG (ndlr : comité d'organisation) afin qu'il reste focalisé sur l'échéance à venir et ne relâche pas ses efforts. "Restez concentrés et vous atteindrez la ligne d'arrivée", a-t-il assené.

Des accusations récusées

Interpellé par la presse, le président de la commission de coordination du CIO a tenu à défendre le système de vente des tickets. Ce dernier avait suscité beaucoup de critiques. "Nous sommes totalement satisfaits de la façon dont la vente a été organisée par le LOCOG. Le problème n'est que la conséquence du succès des Jeux", a-t-il déclaré. Paul Deighton, directeur général du LOCOG, a pour sa part affirmé qu'un million de billets supplémentaires seraient mis en vente, après le tirage au sort, le 24 avril, du tournoi de football. À un peu plus de 100 jours du lancement des J.O, la capitale britannique est fin prête !

Yohan Roblin @yohanroblin