Tony Parker lunettes noires blessure oeil 062012
Tony Parker | AFP-Samson

Tony Parker a reçu le feu vert pour participer aux Jeux de Londres

Publié le , modifié le

Tony Parker va pouvoir faire partie de l'équipe de France qui va se rendre à Londres pour les Jeux Olympiques. Opéré de l'oeil gauche le 17 juin après une bagarre dans un bar de New York, le meneur de jeu des Spurs a reçu le feu vert des médecins de l'équipe texane.

"Je viens d'arriver à Paris avec une bonne nouvelle. Je vais aux JO  !!!!!!!!! Je suis super content, j'ai eu le feu vert des Spurs !!!!! Merci Pop  !!!! Maintenant, direction Londres avec de belles lunettes de protection !!!" C'est par ces mots, sur son compte Twitter, que Tony Parker a manifesté sa joie d'avoir été autorisé à participer aux JO. C'est la fin d'un mauvais feuilleton et la première bonne nouvelle pour Vincent Collet, l'entraîneur des Bleus, qui avait dû enregistrer le forfait de Joakim Noah cette semaine.

Opéré d'un oeil après une bagarre dans un bar de New York juste avant son arrivée en France, le meneur de jeu avait dû être opéré de l'oeil. C'était le 17 juin. Et comme c'est toujours le cas, avant d'être autorisé à jouer avec l'équipe de France, le joueur, sous contrat avec San Antonio, a été convoqué par son club. Conforté par les diagnostics rassurants qu'il était allé chercher jusqu'en  Suisse, Parker  avait décollé jeudi à 11h00 pour les Etats-Unis afin de recevoir  l'aval des deux experts ophtalmologistes diligentés par son club et obtenir le droit de défier les Etats-Unis en ouverture des JO le 29 juillet.A Atlanta, ces deux spécialistes ont "confirmé l'avis du médecin français  qui avait opéré Tony Parker , ainsi que celui des deux spécialistes suisses qui  avaient également examiné le joueur jeudi dernier, et ont indiqué qu'il pouvait reprendre la compétition", a expliqué la Fédération française.

En attendant Batum

Très motivé à l'idée de disputer à 30 ans ses premiers JO, Tony Parker a certainement pesé également dans la décision de Gregg Popovich, l'entraîneur de San Antonio, de ne pas différer plus longtemps la décision.  "C'est une excellente nouvelle et un soulagement pour l'ensemble de  l'équipe de France", a réagi le sélectionneur Vincent Collet. "J'ai eu Tony au  téléphone et je l'ai senti très heureux et aussi soulagé que moi par ce  dénouement. C'était pour nous tous, une situation très pénible et angoissante. Nous allons pouvoir maintenant rassembler nos forces et nous concentrer sur notre objectif olympique."

Samedi, les Bleus doivent affronter la Grande-Bretagne à Orléans, avant de jouer la Belgique, puis la Biélorussie et enfin l'Espagne la semaine suivante. Il restera encore deux matches après (Brésil et Australie), avant de prendre la direction de Londres. Tony Parker a donc le temps de se fondre dans le collectif et de s'habituer aux lunettes de protection qu'il devra porter. Il ne reste donc plus qu'un cas épineux pour le staff tricolore: Nicolas Batum. Sans club, il n'est pas assuré et ne peut donc pas jouer avec opposition. Il pourrait néanmoins signer rapidement un contrat avec les Minneosta Timberowlves.