Tony Parker lunettes noires blessure oeil 062012
Tony Parker | AFP-Samson

Tony Parker blessé à l'oeil

Publié le , modifié le

Cela pourrait être un nouveau contre-temps important pour Vincent Collet à un mois et demi du début des Jeux Olympiques. Tony Parker, qui était au repos aux Etats-Unis avant de rejoindre les Bleus en stage la semaine prochaine à Pau, a été blessé à un oeil, lors d'une bagarre à New York. Il a été arrêté 7 jours.

Jeudi, Vincent Collet affirmait que Rodrigue Beaubois ne rejoindrait pas l'équipe de France, que Ian Mahinmi était très douteux, qu'il faudrait attendre pour Joakim Noah et qu'Ali Traoré devait suivre un traitement. Mais ces annonces n'étaient peut-être rien à côté de celle du jour. Tony Parker, alors au repos aux Etats-Unis à la suite de son élimination en play-offs de NBA avce les Spurs, a été pris dans une bagarre, dans un bar new yorkais. "J'étais tranquille avec des amis lorsqu'une baston a éclaté. Ils ont  commencé à balancer des bouteilles partout. J'ai cherché à protéger ma copine  et c'est moi qui ai tout pris. Avec "Cut Killer" (DJ français et ami de Parker)  on avait le T-shirt en sang", a raconté le meneur de jeu des San Antonio Spurs lors d'un point-presse à Paris. "C'est la cornée qui est touchée. Je ne peux rien faire pendant sept jours.  Je porte une lentille thérapeutique et je mets des gouttes. J'ai eu de la  chance j'étais à deux doigts d'avoir des points de suture".

Arrivé dans la matinée à Paris, il a tout de suite pris la direction des urgences après avoir eu "vraiment mal" durant le voyage.  Sa blessure ne remet cependant "absolument pas en cause sa participation  aux jeux Olympiques" de Londres. "Les médecins ont dit sept jours, pas sept  mois", a-t-il précisé, lui qui doit retrouver les autres joueurs de l'équipe de France à Pau en début de semaine prochaine. "J'arriverai seulement le soir car il faut que je fasse un 'check up' le 20 à Paris". Cela pourrait n'être qu'une péripétie, à condition que tout cela se remette normalement. Mais avec l'oeil, une simple gêne peut tout remettre en cause.