Cyril Tommasone n'a pu accrocher le podium du cheval d'arçons
Le Français Cyril Tommasone n'a pu accrocher le podium du cheval d'arçons | AFP - Thomas Coex

Tommasone 5e sous les yeux de Kate

Publié le , modifié le

Vice-champion du monde du cheval d'arçon en 2011, Cyril Tommasone n'a pas réussi à se hisser sur le podium de la discipline, ratant sa sortie pour finir à la 5e. le concours a été logiquement remporté par le Hongrois Krisztian Berki, grand favori pour l'or après ses deux titres mondiaux en 2010 et 2011. Il a devancé les deux Britanniques, encouragés par Kate, l'épouse du prince William.

Elle est arrivée discrètement, mais le temps s'est figé dans la salle. Alors que le concours du saut de cheval féminin venait de se terminer, Catherine de Cambridge, plus connue sous le nom de Kate Middleton, est entrée dans la North Grenwich Arena, théâtre des épreuves de gymnastique artistique. D'un coup, tous les regards se sont tournés vers cette jeune femme, portant la chemise de l'équipe britannique. Et plus grand monde n'avait d'yeux pour la cérémonie de remise des médailles. Et si elle était là, c'est qu'il y avait deux Britanniques engagés dans cette ultime épreuve du jour, le cheval d'arçon: Max Whitlock et Louis Smith.

Face à eux, six autres gymnastes, dont le Français Cyril Tommasone, le premier à monter sur l'agrès. "Passer le premier, ce n'est jamais bien aux arçons. Ca a été un grand handicap que j'ai su gérer jusqu'à la sortie. Malheureusement, j'ai mal fini", analysait le Français à l'issue de l'épreuve. "Il y a forcément une déception car je fais cette petite erreur à la sortie. Il n'y a pas grand-chose à dire." Une faute, et l'espoir de podium s'envole.

Tension dans le camp britannique

En revanche, du côté britannique, l'espoir est toujours là. A l'entrée de Whitlock, la duchesse de Cambridge retient son envie de se lever pour l'encourager, lui qui ne se trouve qu'à quelques mètres. Mais lors de sa sortie, elle est à l'unisson du public: debout, applaudissant, et un large sourire lorsque la note de 15 600 le fait passer en première position. Mais la tension l'envahit lorsque le Hongrois, soutenu par une colonie bruyante, réalise un programme exceptionnel et s'empare du leadership avec 16 066 points. Mais elle applaudit sportivement. Quant à Louis Smith, véritable star ici, tout le public semble certain de le voir sur la plus haute marche. Autour d'elle, Kate se sent en confiance, les gymnastes britanniques se tapant dans les mains. Mais ce n'est que la deuxième place dont il hérite. Pour tout de même deux Britanniques sur la boîte.

Déjà présente sur la piste du vélodrome pour le sacre de l'équipe de vitesse, Catherine de Cambridge porte décidément bonheur au Team Great Britain, dont elle est la marraine avec son mari et son beau-frère.