Tokyo 2020 : Le Tournoi de printemps de sumo s'ouvre à huis clos, à cinq mois des JO

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Le grand Tournoi de printemps de sumo à Osaka, sans spectateur, le 8 mars 2020
Le grand Tournoi de printemps de sumo à Osaka, sans spectateur, le 8 mars 2020 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les tribunes vides rendront l'épreuve "extrêmement difficile" pour les sumotoris: le Tournoi de printemps de sumo, qui s'est vu imposer un huis clos en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, a débuté dimanche à Osaka au Japon.

"Ce tournoi sans spectateurs risque d'être extrêmement difficile pour les lutteurs", a déclaré dans son discours de bienvenue Hakkaku, le président de l'Association japonaise de Sumo (AJS). "Même dans ces conditions, je suis certain que tous les sumotoris donneront le meilleur d'eux-mêmes", les a-t-il ensuite encouragés. Quelque 7.000 spectateurs par jour étaient attendus au gymnase préfectoral d'Osaka pour le Tournoi de printemps, qui se déroule de dimanche au 22 mars. A défaut de remplir les tribunes, ils ont pu suivre l'épreuve en direct pendant deux heures sur la chaîne publique NHK.

La décision de l'AJS d'imposer un huis clos est intervenue début mars, à moins de cinq mois du début des Jeux olympiques de Tokyo, le 24 juillet. Mercredi lors de la réunion de sa Commission exécutive, le Comité international olympique n'a toutefois évoqué "ni annulation ni report" des JO, a déclaré son président Thomas Bach. Au Japon, le nouveau coronavirus a contaminé 454 personnes et causé 7 décès. La propagation accélérée du virus est jugée "très préoccupante" par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : au total, 94 pays sont désormais touchés par le Covid-19,  qui a fait plus de 3.500 morts à travers le globe.

AFP