Serena Williams - JO
Serena Williams décroche son premier titre individuel | AFP - MARTIN BERNETTI

Tennis : Serena Williams médaillée d'or

Publié le , modifié le

L'Américaine Serena Williams a été sacrée championne olympique de tennis en dominant facilement la Russe Maria Sharapova 6-0, 6-1 en 1h03 de jeu. Trois semaines après son titre à Wimbledon, elle confirme son retour au plus haut plan et décroche le seul titre majeur qui manquait à son palmarès.

Revoir la balle de match de Serena Williams

Serena Williams est intouchable ! Sur le gazon de Wimbledon l'Américaine a retrouvé son statut de patronne du circuit en l'espace de trois semaines. D'abord, en décrochant un titre au All England face à Agnieszka Radwanska, puis en dominant outrageusement la semaine de compétition du tournoi olympique. Ce samedi, l'ancienne numéro 1 mondiale a littéralement atomisé Maria Sharapova en finale 6-0, 6-1 en 1h03 de match.

Quand elle décide de jouer, Serena parait tout simplement injouable. En demi-finale, elle avait déjà corrigé Victoria Azarenka, pourtant numéro 1 mondiale. A bientôt 31 ans, elle est de retour au sommet de son art. Sa qualité de service, la puissance de ses frappes, et son tempérament de grande championne en font la cador du circuit. Actuellement 4e joueuse mondiale, il y a fort à parier qu'elle récupère le trône de numéro 1 dans les mois à venir

Serena : "Maintenant je peux aller à Disneyworld"

Et dire qu'il y a un an, la cadette des soeurs Williams frôlait la mort, victime d'une embolie pulmonaire ! Elle avait un moment crû devoir mettre sa carrière entre parenthèses. Mais elle avait trouvé la motivation pour faire son retour sur les courts. Son retour à la compétition avait été laborieux. Blessé au pied, elle avait tardé à retrouver son meilleur niveau. Un an plus tard, sa résurrection est totale. Elle affiche un des plus beaux palmarès de l'histoire du tennis féminin : 14 grands chelems, une fed cup et un titre olympique.

Un bilan qui la laisse, elle même, extatique. "J'ai tout gagné, a-t-elle commenté. Maintenant je peux aller à Disneyworld.J'ai fait un grand match et un grand  tournoi. Je n'avais encore jamais aussi bien joué sur ce court." Pour l'Américaine,  cette victoire est déjà sa troisième médaille olympique après ses titres du double décrochés avec sa soeur, Venus en 2000 à Sydney et 2008 à Pékin. Toujours en lice pour le double avec sa soeur au stade des demi-finales, elle pourrait décrocher très bientôt une quatrième médaille. Pour Maria Sharapova, victorieuse à Roland-Garros, c'est une fois de plus une très sévère correction. A l'Open d'Australie en début d'année et à Wimbledon l'an dernier, elle avait également été étrillée en deux sets secs. Mais elle pourra se consoler en apportant la médaille d'argent à la Russie.