Teddy Riner va bien lancer son année olympique à Paris

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Teddy Riner

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Teddy Riner a confirmé, jeudi à l'Insep, qu'il allait lancer son année olympique dans dix jours au prestigieux tournoi de Paris, auquel il n'avait plus participé depuis 2013, à six mois des JO-2020 où il briguera un troisième sacre inédit en poids lourds.

"Il est très bien placé dans ma préparation. Ca va me faire un +shoot+ de pression, qui va me permettre de me préparer à tous les niveaux : judo, un tournoi où il va falloir tenir toute une journée, du monde qui te met la pression parce que tu ne dois pas perdre, être parfait sur le tapis avec les nouveaux règlements...", énumère Riner. "C'est important de se mettre une alerte à six mois des Jeux, d'aller voir comment tu es réellement, de quelle couleur sont vraiment les voyants", poursuit-il.

A 60% de sa forme optimale

Son entraîneur à l'Insep Franck Chambily estime son protégé à "60%" de sa forme optimale. "Il faut qu'il perde encore du poids, et en termes de repères, il lui manque de la compétition, et un fond d'entraînement de judo", explique-t-il. "C'est une répétition, peut-être le tournoi le plus fort de l'année auquel il participera avant les Jeux. C'est important qu'il se mette tout de suite un peu dans le dur", décrit-il. Depuis son grand retour - victorieux - sur les tapis début juillet dernier à Montréal, après vingt mois sans compétition, le double champion olympique en titre des poids lourds et décuple champion du monde (huit fois en +100 kg, deux en toutes catégories) n'a participé qu'à un seul autre tournoi, qu'il a remporté, à Brasilia début octobre.

Mais une côte cassée à l'entraînement l'a ensuite contraint de renoncer à Abou Dhabi et Perth dans les semaines suivantes et l'a privé de judo entre "trois et quatre semaines", selon Chambily. Avec 1700 points, le judoka de 30 ans apparaît virtuellement qualifié pour Tokyo dans le classement olympique de la Fédération internationale de judo. Mais grimper dans la hiérarchie mondiale lui offrirait un tableau potentiellement plus favorable aux JO. Le Grand Slam de Paris rapporte 1000 points. Riner est invaincu depuis septembre 2010 et une série de 152 combats.

AFP