Teddy Riner
Teddy Riner | ALEXANDER KLEIN / AFP

Teddy Riner, un arthroscanner avant l'opération ?

Publié le , modifié le

Le champion olympique des +100 kg Teddy Riner pourrait être opéré pour retirer un morceau de cartilage à l'origine d'une inflammation à l'épaule gauche, a indiqué son entraîneur. "Teddy a un petit bout de cartilage qui se trimbale, positionné à 5 cm de la partie haute de l'épaule et qui vient peut-être appuyer sur le tendon, ce qui le fait souffrir. C'est mieux si on l'enlève", a expliqué à l'AFP son entraîneur en équipe de France Franck Chambily. Dans un communiqué, le judoka indique qu'il va passer un arthroscanner afin "de mieux analyser la situation".

Teddy Riner subira d'abord un arthroscanner  qui "permettra de mieux analyse la situation", indique le communiqué du judoka. "Il sera associé à une tentative de mobilisation du morceau de cartilage par l'injection d'un volume important de liquide", ajoute le communiqué, qui précise que le champion olympique en titre "continue à s'entraîner, mais privilégie bien évidemment le travail du bas du corps". Un petit morceau de cartilage se promène entre la gaine et le tendon du biceps de l'épaule gauche, ce qui lui cause une gêne sur chacun de ses mouvements du bras.

"On saura tout de suite si ça a marché ou pas. On va tenter le coup mais il  y a quand même peu de chances que ça réussisse. Si ça ne marche pas, on  envisagera alors une petite intervention chirurgicale", a ajouté Chambily. L'opération sera alors pratiquée "début ou milieu de semaine prochaine",  selon lui. "C'est de la chirurgie d'action sur la partie molle on va dire, ça ne  touche pas aux tendons ni à ce qui est osseux. Ce sera quand même 4 à 6 semaines d'immobilisation (de l'épaule)", a souligné l'entraîneur, précisant  que le champion continuerait à s'entraîner "sur les membres inférieurs comme  c'est le cas actuellement".

Le champion olympique en titre souffre depuis deux semaines de cette inflammation, qui l'a contraint à déclarer forfait pour le Tournoi de Paris, le week-end précédent. C'est un léger coup d'arrêt dans la préparation de l'octuple champion du monde des poids lourds, dans sa préparation pour les Jeux Olympiques de Rio. "On a du temps. L'objectif, encore une fois, c'est les jeux Olympiques. Ca  gêne un peu sa préparation. Forcément ça pourrait aller mieux mais tout va  rentrer dans l'ordre", a dit l'entraîneur.