Super Jamie a frappé

Super Jamie a frappé

Publié le , modifié le

Pour ses débuts aux JO, le snowboard slopestyle est devenue une spécialité américaine. Après Sage Kotsenburg chez les messieurs, Jamie Anderson a décroché l'or chez les femmes. Grâce à un 2e run de haute volée (95.25), elle a devancé la Finlandaise Enni Rulajarvi (92.50) et la Britannique Jenny Jones (87.25).

A voir les finalistes regroupées au bas de la piste se prendre dans les bras et s'échanger les sourires, le slopestyle est un beau représentant de l'esprit olympique. De la concurrence en toute convivialité, c'est un air frais qui souffle sur les JO. Pour un peu, le résultat brut ne compterait pas. Mais il faut bien poser des noms sur les tablettes. Au terme d'une finale échevelée, la Californienne Jamie Anderson a tutoyé les sommets et restera la première au palmarès des JO. A 23 ans, la gagnante des X-Games en 2013 a répondu présent au bon moment.

95.25 sur 100

A sa dernière tentative, elle a réussi le score exceptionnel de 95.25 sur 100 pour souffler l'or à la Finlandaise Enni Rukajarvi (92,50), championne du monde 2011, et Jenny Jones  (87,25), qui est à 33 ans la première Britannique à gagner une médaille olympique sur la neige. La Canadienne Spencer O'Brien, championne du monde en titre et quatre fois  médaillée aux X Games d'Aspen en slopestyle, a complètement raté ses deux  manches en finale et pris la 12e et dernière place en finale. Torah Bright, médaillé de bronze en slopestyle aux Mondiaux-2013, a terminé  à la 7e place. L'Australienne va tenter mercredi de défendre son titre  olympique en half-pipe avant de terminer dimanche par le snowboardcross.

Classement de la finale

1. Jamie Anderson (USA) 95,25 pts
2. Enni Rukajarvi (FIN) 92,50
3. Jenny Jones (GBR) 87,25
4. Sina Candrian (SUI) 87,00
5. Sarka Pancochova (CZE) 86,25
6. Karly Shorr (USA) 75,00
7. Torah Bright (AUS) 66,25
8. Isabel Derungs (SUI) 58,50
9. Elena Koenz (SUI) 54,50
10. Anna Gasser (AUT) 51,75
11. Silje Norendal (NOR) 49,50
12. Spencer O Brien (CAN) 35,00

VIDEO : Le 2e run de Jamie Anderson

Xavier Richard @littletwitman