Kevin Staut sur Silvana
Le cavalier Kevin Staut sur sa monture, Silvana | AFP - MICHEL KRAKOWSKI - BELGA

Staut, Touzaint, Leprévost et Michel chefs de file de l'équitation bleue

Publié le , modifié le

La fédération française d'équitation a dévoilé sa liste des sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Londres. Les cavaliers Kevin Staut, Pénélope Leprévost, Nicolas Touzaint et Jessica Michel guideront l'équipe de France aux jeux Olympiques de Londres, pour lesquels 11 athlètes titulaires et 8 remplaçants ont été retenus.

Quelques jours après la victoire de Nicolas Touzaint à Vittel et la 3e place de la France au CSIO de Rotterdam, le suspense était mince. La Fédération française d'équitation l'a définitivement levé en présentant sa liste de cavaliers et de chevaux pour les Jeux Olympiques. Sauf cataclysme, comme pour les autres listes annoncées par les Fédérations, c'est le Comité olympique qui l'officialisera définitivement le 9 juillet prochain. Mais les choses sont claires: l'objectif est "à la fois une médaille par équipes et une au CSO (concours saut d'obstacles", a annoncé le président de la FFE, Serge Lecomte.

Pour y parvenir, la délégation française comptera sur quelques valeurs-sûres. Kevin Staut (saut d'obstacles), Pénélope Leprévost (saut d'obstacles), Nicolas Touzaint (concours complet) ou encore Jessica Michel (dressage). Staut, champion d'Europe individuel 2009 et vice-champion du monde par  équipes 2010, et sa compagne Leprévost, vice-championne du monde et d'Europe  par équipes, seront donc aux côtés de Nicolas Touzaint, seul sélectionné à avoir déjà une médaille d'or olympique à son actif (concours complet par équipes).

Jessica Michel, seule candidate au podium en dressage

Enfin la révélation de cette saison, Jessica Michel, est l'unique titulaire  en dressage, une discipline où elle évoluera avec son cheval Riwera de Hus. "C'est un concours mythique pour elle. C'est elle qui a obtenu le quota.  Elle n'était pas connue en septembre et en dix mois, elle est arrivée dans le  grand bain. Elle est solide", a commenté le directeur technique nationale,  Pascal Dubois, qui se satisferait bien d'une médaille aux JO. "Un bon résultat serait une médaille pour l'équitation . Le président (de la  FFE) nous en demande deux. Une c'est jouable. On peut s'appuyer sur les couples  en saut d'obstacles. Ce sont des chevaux qui ont déjà fait ces événements"., gagnée aux JO-2004, lors du dernier titre olympique de la France en équitation.

La sélection française, cavaliers (et chevaux):
. Saut d'obstacles
Patrice Delaveau (Orient Express), Simon Delestre (Napoli du Ry), Olivier  Guillon (Lord de Theizé), Pénélope Leprévost (Mylord Carthago/Topinambour),  Kevin Staut (Silvana). Remplaçants: Eugénie Angot (Old Chap Tame), Roger Yves  Bost (Nippon d'Elle), Jérôme Hurel (Ohm de Ponthual)
. Concours complet
Lionel Guyon (Némétis de Lalou), Aurélien Kahn (Cadiz), Denis Mesples  (Oregon de la Vigne), Donatien Schauly (Ocarina du Chanois/Pivoine des  Touches), Nicolas Touzaint (Hidalgo de L'île/Neptune de Sartène). Remplaçants:  Stanislas de Zuchowicz (Quirinal de la Bastide), Karim Florent Laghouag (Punch  de l'Esques), Eddy Sans (Mayland de Brunel)
. Dressage
Jessica Michel (Riwera de Hus). Remplaçants: Arnaud Serre (Helio II),  Pierre Subileau (Talitie)