Soupçons sur une nageuse chinoise

Elle s'appelle Ye Shiwen, et enchaîne les exploits : médailles, records du monde, elle nage presque aussi vite que les champions masculins, laissant planer le doute du dopage... Un reportage de Tiphaine DE TRICORNOT, Vincent BOUFFARTIGUE

Publié le , modifié le