Sotnikova encensée par la presse russe

Sotnikova encensée par la presse russe

Publié le , modifié le

La Russe Adelina Sotnikova, sacrée championne olympique de patinage artistique jeudi, était encensée par la presse russe vendredi, alors que la note attribuée par le jury suscite une controverse.

La presse russe enthousiaste

Nous avons assisté à une super sensation en finale du patinage  artistique : la débutante de 17 ans a brillamment exécuté son programme libre et remporté l'or", jubile le quotidien Sport-Express au lendemain de la victoire de la jeune russe.

"A l'âge de 17 ans, Adelina Sotnikova a réussi l'impossible", renchérit le quotidien Rossiïskaïa Gazeta. Sur la même ligne, le quotidien Kommersant souligne que "Sotnikova a accompli ce que d'autres patineurs n'avaient jamais réussi auparavant. Sa performance était presque sans faute", ajoute-t-il.

Vidéo : le programme libre d'Adelina Sotnikova

Un début de polémique

Mais Sotnikova, qui participait à ses premiers JO, provoque aussi la polémique en raison de la grande marge de points qu'il lui a permis de devancer sa rivale sud-coréenne tenante du titre, Kim Yu-na (224.59 contre 219.11). La patineuse sud-coréenne a été volée par les juges sous l'influence du président russe Vladimir Poutine, estimaient vendredi nombre de ses compatriotes. En quelques heures, plus de 800.000 personnes ont signé une pétition en ligne réclamant une enquête sur le déroulement du concours. Le quotidien sud-coréen Dong-a Ilbo s'est lâché contre les juges, affirmant qu'ils avaient ajouté à la note de Sotnikova "la note de Poutine" et la chaîne de télévision SBS a rediffusé en boucle le programme de la patineuse sud-coréenne tandis qu'un de ses commentateurs interpellait les organisateurs russes: "Pourquoi
nous avez-vous invités si vous ne vouliez organiser qu'un petit rassemblement sportif pour Poutine ?"

Vidéo : le programme libre de Yu-na Kim

Interrogée sur l'étonnante différence de points entre elle et Sotnikova, Kim Yu-na  s'est contentée de répondre qu'elle ne pouvait rien au système de jugement. "Les notes sont attribuées par des juges alors je ne suis pas en mesure de faire des commentaires. De toute façon, aucun de mes mots n'y changera rien".

Dès jeudi, l'ancienne championne olympique allemande Katarina Witt avait fait part de sa surprise. "Je ne comprends pas. Je suis vraiment étonnée", avait-elle déclaré à la télévision allemande et vendredi le quotidien français  l'Equipe parlait de scandale !

Aux yeux de la presse russe, la faute de Sotnikova, qui a posé les deux pieds à la réception d'un saut, a été largement compensée par la complexité de son programme. La Russe a amélioré à Sotchi son meilleur score de la saison en faisant un bond incroyable de 18 points en un mois seulement.

Kim Yu-na: "C'était ma dernière compétition"

La championne olympique 2010 et sextuple médaillée mondiale a souligné jeudi que ces jeux Olympiques de Sotchi, était sa "dernière
compétition". "Je suis si heureuse que ce soit fini. S'entraîner est vraiment dur pour n'importe quel athlète. Mais je suis très heureuse d'être ici parce que c'est ma dernière compétition", a dit Kim Yu-na.

AFP