Sotchi 2014: La Russie vise le "Top 5"

Publié le , modifié le

La Russie, revenue avec seulement trois médailles d'or des derniers JO d'hiver, à Vancouver en 2010, ne doit pas s'attendre à une récolte miraculeuse dans l'édition 2014, qu'elle organise à Sotchi du 7 au 23 février, a prévenu samedi son ministre des Sports. Le ministre Vitaly Moutko sera satisfait si la Russie termine dans le "Top 5" au nombre des médailles, grâce notamment à des disciplines traditionnelles comme le hockey sur glace ou le ski de fond, a-t-il déclaré à la chaîne publique télévisée d'informations en continu.

"A mon avis, notre situation est plus difficile dans les sports d'hiver que  dans ceux d'été", a-t-il expliqué. Il y a 98 podiums dans 14 sports. Et cinq  d'entre eux seulement sont nos sports traditionnelles."

A Vancouver, la Russie avait terminé à la 11e place au nombre des  médailles, une contre-performance indigne de son rang et de celui qu'espère lui  rendre le président Vladimir Poutine à l'occasion de "ses" Jeux. 

Poutine, qui veut faire de ce rendez-vous olympique une vitrine de la  Russie, a lancé des travaux gigantesques pour préparer Sotchi à l'organisation  des Jeux les plus chers de l'histoire, dont la facture totale est estimée à 50  milliards de dollars (36 milliards d'euros).

AFP