Sky Brown, 11 ans et victime d'un terrible accident, vise toujours les JO de Tokyo

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
La jeune Sky Brown
La jeune Sky Brown | AFP - Nick DIDLICK / OIS/IOC

A 11 ans, elle est l'une des attractions du sport britannique. Sky Brown est une surdouée du skateboard, et elle aspire à devenir la plus jeune athlète envoyée par la Grande-Bretagne à prendre part aux Jeux Olympiques d'été, où sa discipline sera en démonstration en 2022. Mais une terrible chute en Californie a bien failli envoyer son projet à l'eau.

"Quand elle est arrivée à l'hôpital, tout le monde avait peur pour sa vie." Les mots de Stewart Brown, que rapporte la BBC, sont empreints de frayeur. Le père de Sky Brown a bien cru que sa fille de 11 ans, véritable joyau de la couronne britannique, allait être contrainte de faire une croix sur sa carrière de sportive de haut niveau. Voire pire.

Lancée sur une rampe de skateboard, en Californie, Sky Brown a été victime d'une terrible chute. "Sky a atterri la tête la première sur une rampe", raconte son père. "Sky a eu la plus grosse chute qu'elle n'ait jamais connue et a de la chance d'être en vie".

Sur son lit d'hôpital, l'enfant au visage tuméfié a tenu à rassurer ses fans, en postant sur son compte Instagram un message, elle qui compte plus de 545 000 abonnés : "Je vais repousser les limites pour les filles", a-t-elle dit. "Je vais chercher de l'or en 2021 et rien ne m'arrêtera." Le skateboard sera en effet en démonstration à Tokyo, en 2021.

La plus jeune professionnelle de cette discipline, qui aurait pu aussi porter les couleurs du Japon par sa mère, a un peu plus d'un an pour récupérer et revenir au plus haut niveau.