Sebastian Coe rêve de voir des JO à Paris

Publié le , modifié le

Sebastian Coe, président du comité d'organisation des jeux Olympiques de Londres (LOCOG), a avoué vendredi qu'il rêverait d'assister aux JO à Paris, battue par la capitale britannique pour l'organisation de l'édition 2012.

"Quand je serai vieux, ou même peut-être avant, j'aimerais assister à des  jeux Olympiques à Paris", a déclaré l'ex-miler âgé de 56 ans qui visitait les  installations de l'Institut national des sports de l'expertise et de la  performance (Insep), dans l'est de la capitale, où se préparent de nombreux  sportifs français sélectionnés pour Londres. "La rivalité entre Français et Anglais existera toujours, c'est la nature  de nos relations", a ajouté Lord Coe, "mais nous partageons la même vision du  sport comme nécessaire à l'épanouissement de la jeunesse".

Sebastian Coe, qui était reçu à l'Insep par la ministre des sports Valérie  Fourneyron, a rappelé qu'il s'y était entraîné au début des années 80, entre  ses deux titres olympiques du 1500 m (1980/1984). "Mon père qui m'entraînait était très ami avec Roger Grange (alors  entraîneur de l'équipe de France). Je traversais la Manche le week-end pour  profiter des installations de l'Insep et je rentrais en Angleterre le dimanche  soir. On m'a notamment fait découvrir le vin, le Margaux", a plaisanté Coe.

Le président du LOCOG, qui a rendu visite à plusieurs athlètes à  l'entraînement, a déclaré que les "40 jours qui nous séparent des JO de Londres  (allaient) être mis à profit pour faire en sorte d'accueillir les sportifs du  monde entier dans les meilleures conditions possibles." En 2005, Londres avait été élue par 54 voix contre 50 à Paris par le CIO  pour accueillir les 30e jeux Olympiques.
  

AFP