Loïc Korval
Le champion d'Europe 2014 Loïc Korval | MAXPPP - WORLDPICTURES - CHRISTOPHE RUIZ

Sanction réduite à un an pour Loïc Korval, qui pourrait rater les Jeux de Rio

Publié le , modifié le

Le champion d'Europe de judo Loïc Korval (-66 kg) pourrait manquer les Jeux Olympiques de Rio malgré la réduction de deux ans à un an de sa suspension, pour trois manquements aux obligations de localisation.

L'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) doit statuer dès la semaine prochaine sur la période de sanction, alors que le document du Conseil d'Etat, dont l'AFP a obtenu une copie, ne mentionne ni date de début ni date de fin de la suspension. "Concrètement, la sanction va conduire à ce que ce sportif ne puisse pas participer aux JO", a expliqué à l'AFP une source proche de l'AFLD. "Le service juridique de l'Agence a fait le calcul et il en ressort clairement qu'il ne pourra pas participer aux JO."

A l'origine, l'AFLD avait infligé le 10 septembre, une suspension de deux ans à Korval, pour trois manquements à ses obligations de localisation (entre le 18 septembre 2013 et le 21 août 2014), sanction réduite aujourd'hui par le Conseil d'Etat. Dans les trois scenarios envisageables, la sanction prendra fin après les Jeux de Rio (5-21 août), a assuré cette source.

AFP