Défense Française volley
La défense Française n'a rien pu faire | VANDERLEI ALMEIDA / AFP

Rio 2016 : Volley - Défaits face aux USA (3-1), les Bleus vont devoir batailler pour se qualifier

Publié le , modifié le

L’Equipe de France de volley a concédé sa deuxième défaite dans ce tournoi olympique face aux Etats-Unis 3 sets à 1 (25-22, 25-22, 14-25, 25-22). La Team Yavbou, après deux victoires et deux revers, jouera un match décisif face au Brésil dans la nuit de lundi à mardi (3h35) pour un duel qui aura des airs de huitième de finale.

Benjamin Toniutti qui défend un ballon le long de la ligne de touche dans le camp adverse, Antonin Rouzier en extension dans la zone photographe pour sauver un ballon, Earvin Ngapeth au four et au moulin en défense comme en attaque… Comme à son habitude, la Team Yavbou a fait le show et fait soulever le public du Maracanãzinho. Sauf que ça se termine par une défaite 3 sets à 1 pour les hommes de Laurent Tillie. Face à une équipe américaine extrêmement solide au block et efficace au service, les Bleus ont manqué de réalisme aux moments importants - malgré ces quelques coups d'éclat - pour espérer l’emporter et décrocher leur billet pour les quarts de finale. L'accession pour la phase finale se jouera face au Brésil dans la nuit de lundi à mardi (3h35), où les Bleus devront gagner pour assurer leur qualification, dans un duel qui sent déjà le soufre. 

Ils savaient que la tâche ne serait pas simple face à des Etats-Unis surpris lors de leurs deux premiers matches (défaits face au Canada et à l'Italie) mais qui se sont brillamment repris en battant le Brésil lors du dernier match. "Les Etats-Unis, c’est de la solidité dans tous les compartiments, que ce soit au service, au bloc, en défense, en attaque." avait prévenu avant le match le coach Laurent Tillie. Des mots plein de sens à la vue des deux premiers sets de ce match. Partis très fort avec un Earvin Ngapeth en feu, les Bleus ont compté jusqu'à sept points d'avance en s'appuyant sur une grosse défense. Mais un gros passage à vide et la résurrection du service américain aura finalement raison de la Team Yavbou qui finit par céder (25-22).

Un festival au service suivi par une démonstration au block dans le deuxième set. Alors que les deux équipes se rendent coup pour coup, deux contres de la défense US sur Earvin Ngapeth dans le money-time assomment des Bleus moins en jambes et qui cèdent la deuxième manche sur un cachou plein filet de Kévin Le Roux au service (25-22). 

Les Français redressent la barre lors d'un troisième set à sens unique avec Ngapeth et Rouzier très efficaces en attaque et des Américains moins solides au service (25-14). Mais les Etats-Unis reprennent leur marche en avant, débutant idéalement la quatrième manche (7-2) avant de voir les Français pousser pour arracher un cinquième set décisif (18-18). Mais une fois encore, Aaron Russell et ses partenaires sont plus costauds et plient l'affaire sur leur deuxième balle de set (25-22).  

Après leurs deux défaites initiales, les USA sont donc complètement relancés pour une qualification en quarts de finale. Côté Bleus, la mission s'annonce plus compliquée. Avec deux victoires et deux défaites, la Team Yavbou sera quasiment qualifiée si elle vient à bout des Brésiliens, pour la revanche de la demi-finale de la dernière Ligue Mondiale. En cas de revers, les Bleus n'auront plus leur destin entre leurs mains et leur qualification dépendra des résultats d'Italie-Canada et d'Etats-Unis-Mexique. Et ça, la Team Yavbou s'en serait bien passé.

Mathieu Aellen