Valentin Prades
La déception de Valentin Prades | EDDY LEMAISTRE / 2PIX-EL / DPPI media

Rio 2016 - Pentathlon : Prades rate le podium pour une seconde !

Publié le , modifié le

Grosse déception pour les deux pentathlètes modernes français engagés dans l'épreuve. Le premier, Valentin Prades, a échoué au pied du podium, ne ratant la 3e marche que pour une petite seconde. Le second, Valentin Belaud, est lui complètement passé à côté de son concours et termine à la 20e place. C'est le Russe Alexander Lesun, double champion du monde 2012 et 2014, qui l'a emporté devant l'Ukrainien Pavlo Tymoshchenko et le Mexicain Marcelo Hernandez.

Ce n'était finalement pas la Saint-Valentin(s). L'histoire aurait pourtant été belle pour Valentin Belaud, compagnon d'Elodie Clouvel, médaillée d'argent la vielle, mais le champion du monde en titre n'a pas pu tirer son épingle du jeu malgré des capacités évidentes. Son compatriote, Valentin Prades, a été beaucoup plus efficace, notamment dans l'épreuve de natation où il a remporté sa série sur 200m (en 2'04''44).

Déjà bien placé vendredi grâce à de bons résultats en escrime (21 victoires pour 14 défaites), le numéro 2 mondial a pêché sur le saut d'obstacles, ce qui l'a fait rétrograder à 40 secondes de Lesun, le futur vainqueur, avant le départ du combiné. Moins performant sur le deuxième des quatre séries de tir au pistolet laser (12 tentatives pour toucher les cinq cibles), alors que cette épreuve est sa spécialité, il est revenu sur les talons du Mexicain Marcelo Hernandez dans la dernière ligne droite, mais en vain pour une place sur le podium.

S'élançant d'encore plus loin (52 sec de la tête, 33 sec du podium), Valentin Belaud, champion du monde 2016, n'a terminé que 20e, à près d'une minute du champion olympique. Déjà un peu en retrait après l'escrime (12e), le N.3 mondial a nettement reculé avec la natation (32e temps, 22e provisoire), comme attendu. Mais, pourtant bon cavalier, il n'a pas assez compensé à l'équitation en faisant tomber deux barres sous la pluie carioca. Lesun (28 ans), double champion du monde (2012 et 2014) et invariablement sur tous les podiums mondiaux depuis 2010, replace lui le pentathlon russe au sommet.

Le parcours d'équitation de Valentin Prades : 

Julien Lamotte