Tamas Kenderesi
Deuxième meilleure performance de l'année pour Tamas Kenderesi | GLYN KIRK / AFP

Rio 2016 - Natation : Kenderesi devance un trio royal

Publié le , modifié le

Le Hongrois Tamas Kenderesi (1'53''96) a créé la surprise en devançant Michael Phelps, Laszlo Cseh et Chad Le Clos en demi-finales du 200m papillon.

Si chaque nageur a certainement un peu caché son jeu, la seconde demi-finale du 200m papillon a révélé un prétendant certain au titre suprême en la personne de Tamas Kenderesi. Le jeune Hongrois, auteur d'un dernier 100 mètres remarquable, a réglé le roi Michael Phelps en personne (1'54''12) et Chad Le Clos 1'55''19. Ce dernier, encore émoussé par son 200m nage libre disputé quelques instants auparavant, sera néanmoins le favori de la finale. Mais il devra se méfier des Hongrois ancienne (Cesh, vainqueur de l'autre demi-finale en 1'55''18) et nouvelle (Kenderesi) génération, sans oublier un certain Michael Phelps. 

Médaillé d'or en relais 4x100 m nage libre dimanche, Phelps avait signé ce lundi matin le cinquième chrono des séries du 200 m papillon et ne s'était guère montré satisfait de sa prestation pour sa première course individuelle à Rio. L'Américain cherche à reconquérir le titre de la distance, dont Chad Le Clos l'avait privé à Londres en 2012 (2e). Le 200 m papillon est son épreuve de coeur, celle sur laquelle il s'est qualifié pour ses premiers jeux Olympiques en 2000 et a battu son premier record du monde, en 2001 à l'âge de 15 ans.

La victoire de Kenderesi en demi-finale : 

Julien Lamotte