Rio 2016 : L'eau de la piscine du plongeoir olympique a viré au vert

Rio 2016 : L'eau de la piscine du plongeoir olympique a viré au vert

Publié le , modifié le

En l'espace de 24h, un phénomène rarissime s'est produit dans le stade aquatique de Rio, l'eau de la piscine du plongeon olympique a changé de couleur.

Nager en eaux troubles, une expression qui prend tout son sens au centre aquatique Maria Lenk. D'un jour à l'autre la couleur du bassin est passée de bleu turquoise à vert bouteille, ce qui n'a toutefois pas empêché les épreuves de plongeon de se dérouler normalement. Après des analyses de l'eau, Simon Langford responsable des relations avec les médias a annoncé qu'il n'y avait pas de risque pour la santé des athlètes.

Si les responsables olympiques sont confiants, ce n'est pas forcément le cas des spectateurs et de certains athlètes qui ont publié sur les réseaux sociaux leurs clichés. 

L'enquête est en cours, mais plusieurs théories tentent d'expliquer cette couleur verte très prononcée. Urine, oxydation du cuivre, présence d'algues, pour l'instant aucune supposition n'est officielle mais Sports Illustrated a un avis tranché :  "La température dans la piscine pour le plongeon est plus élevée que dans celle où les athlètes nagent ce qui favorise le développement des bactéries." Le niveau de chlore dans l'eau du bassin serait-il insuffisant ?

Affaire à suivre...

Lukas Nicot