Patrick Hickey
Patrick Joseph Hickey | JACK GUEZ / AFP

Rio 2016 : Le chef des Comités olympiques européens arrêté pour vente illégale de billets

Publié le , modifié le

La police de Rio a annoncé ce matin, l'arrestation de l'Irlandais Patrick Joseph Hickey, chef des Comités olympiques européens. Il est accusé de faire partie d'un réseau de vente illégale de billets pour les diffèrents évènements olympiques de Rio.

Dans un communiqué, la police brésillienne a annoncé l'arrestation de l'Irlandais Patrick Joseph Hickey, membre du Comité international olympique. Agé de 71 ans, le membre du CIO aurait selon G1 (Globo) fait un malaise après son interpellation. Hickey a été transporté par les forces de l'ordre à l'hôpital Samaritano à Barra da Tijuca. 

Son arrestation intervient dans le cadre d'une enquête sur la revente illégale de billets pour les Jeux Olympiques de Rio. Pas moins de quatre autres mandats d'arrêt ont été délivré, dont un contre Marcus Evans, président d'Ipswich, club de 2ème division anglaise, l'Irlandais Patrick Gilmore, l'Anglais Martin Studd et le Néerlandais Marteen. Ces hommes sont tous accusés d'avoir vendu illégalement des billets pour les différentes compétitions des Jeux de Rio, à prix très élevé. Selon la police, ces places ont été récupérés de façon frauduleuse auprès de plusieurs entreprises autorisées par le Comité olympique irlandais. 

"Marcus Evans est un Britannique qui a eu plus de cinquante entreprises à son nom, mais aujourd'hui il n'a plus rien à son nom. Il est multimillionnaire, il a déjà détenu des chaînes de télévision, et surtout il est le patron du club de football d'Ipswich", a indiqué Ricardo Barbosa, inspecteur au département antifraude, lors d'une conférence de presse.

781 billets ont été saisi, tous revendus à des prix très élevés a continué Barbosa, précisant que le coût des tickets de la cérémonie d'ouverture avaient atteint les 8000 dollars soit 7200 euros. Le prix initial pour la cérémonie était fixé à 1300 dollars (1200 euros). 

Lukas Nicot