Alexis Raynaud
Alexis Raynaud, au tir à la carabine 50 mètres 3 positions. | JULIEN CROSNIER / DPPI MEDIA

Rio 2016 : Le bronze au bout de la carabine d'Alexis Raynaud

Publié le , modifié le

L'équipe de France de tir a terminé sa moisson olympique par une médaille de bronze. Le Français Alexis Raynaud, âgé de 21 ans seulement, a pris la 3e place du tir à la carabine 50 m 3 positions. C'est une week-end faste après l'argent de Jean Quiquampoix en vitesse olympique samedi. Raynaud n'a été devancé que par le Russe Sergei Kaminskiy (argent) et le champion olympique en titre Niccolo Campriani, qui conserve sa couronne.

Le TS Antibes a tapé dans le mille. Ses deux licenciés ramènent chacun une médaille de Rio. Après l'argent de Jean Quiquampoix, Alexis Raynaud a remis le couvert dans la discipline reine de la carabine, celle-là même qui avait permis à Jean-Pierre Amat d'être sacré en 1996 à Atlanta. Cinquièmes des qualifications dans la matinée, le Grassois s'est montré très solide pour accrocher la médaille.

Troisième à l'issue du genou, 4e à l'issue du couché, il a gardé le cap au tir debout, réussissant notamment avec beaucoup de sang-froid un tir parfait (10,9 pts) en élimination directe. Pour l'or, tout s'est joué à la dernière balle entre le Russe Sergei Kamenskiy (458, 5 pts) et le champion olympique en titre Niccolo Campriani (458,8 pts). Ce dernier a eu très chaud après avoir réussi un dernier tir moyen. Mais le Russe a fait pire dans un final à suspense.

VIDEO : Le bronze d'Alexis Raynaud

Xavier Richard @littletwitman