Florent Manaudou
Les rameurs français accélèrent | Reuters

Rio 2016 - Jour 6 : le programme des moments forts du jeudi 11 août

Publié le , modifié le

L'événement à ne pas manquer - Le 50 mètres nage libre masculin, avec Florent Manaudou

Toute la France va retenir son souffle à 18h22 précisément. Sur le plot 4 de la piscine olympique, viendra se positionner, dans la 11e et dernière série, le tenant du titre, Florent Manaudou, de nouveau engagé sur sa distance de prédilection. Le petit frère de Laure pourra se tester face à l'Ukrainien Andriy Hovorov, ainsi qu'aux deux Brésiliens Bruno Fratus et Italo Manzine qui lui serviront de sparring-partners. Le Français espère retrouver en demi-finales (à partir de 3h, heure française) son coéquipier à Marseille, Frédérick Bousquet, engagé dans la Série 9 (18h18). La finale est, quant à elle, programmée vendredi (3h40). Avec une nouvelle médaille d'or pour "Flo" ?

Les Français à suivre

Aviron - Le podium à portée de rames

Pour rattraper un calendrier perturbé par une météo capricieuse au-dessus du Pain de Sucre, beaucoup de finales sont organisées ce jeudi. Et, dans la plupart, les spécialistes français sont qualifiés. Pour le Deux de couple féminin (16h04), Hélène Lefèbvre et Elodie Ravera seront opposées aux Etats-Unis, à la Grande-Bretagne, la Grèce, la Lituanie et la Pologne, Chez les hommes, à suivre le Deux sans barreur (15h44) avec Germain Chardin et Dorian Mortelette ; le Deux de couple (16h24), avec Matthieu Androdias et Hugo Boucheron ; ainsi que le Quatre sans barreur tricolore (16h44), avec Thomas Baroukh, Thibault Colard, Guillaume Raineau et Franck Solforosi.

Les rameurs français accélèrent...
Les rameurs français accélèrent...

Cyclisme sur piste - Le manège enchanté pour Baugé et Cie

Dans le Vélodrome olympique de Barra, début des compétitions sur piste avec sept Tricolores engagés à la poursuite, mais aussi à la vitesse. Chez les filles, Laurie Berthon, Sandie Clair et Virginie Cueff rêvent de rejoindre dans la légende Félicia Ballanger, championne olympique à Atlanta et à Sydney. Côté garçons, les chances de médailles n'ont rien d'utopiques, avec Grégory Baugé, Thomas Boudat, François Pervis et Michaël D'Almeida. Tous nos coureurs essuieront les plâtres puisque, en raison du retard des travaux pour la construction de l'ouvrage, jamais cette piste brésilienne n'a été auparavant testée grandeur nature !

Judo - L'Express de Villemomble sur de bons rails ?

Dans la catégorie des moins de 78 kg, Audrey Tcheuméo vise l'exploit sur le tatami carioca. Tout débutera pour la sociétaire de Villemomble (93), surnommée "L'Express" pour sa capacité à vite plier ses combats, à 16h10, en huitièmes de finale, contre la Nord-Coréenne Sol Kyong. Chez les hommes, en moins de 100 kg, le Dijonnais Cyrille Maret entrera auparavant en lice contre le Malien Ayouba Traoré (15h14). Il pourrait retrouver au tour suivant, en cas de qualification, le redoutable Néerlandais Henk Grol. Un sacré client !

Audrey Tcheuméo.
Audrey Tcheuméo.

Escrime - Début des épreuves par équipe

Terminé le tournoi en individuel, place aux épreuves collectives ! Les dames d'abord: Marie-Florence Candassamy, Auriane Mallo et Lauren Rembi défendront les chances françaises sur la piste brésilienne à l'épée. Rendez-vous à 15h30 en quarts de finale contre la terrible Russie. En cas de qualification, nos représentantes défieront alors au tour suivante le vainqueur du match Etats-Unis-Roumanie. Costaud aussi, a priori...

Mais aussi...

Coup d'envoi du tournoi de badminton, avec deux Français fous du volant, Delphine Lansac et Brice Leverdez. Idem pour le golf, qui fait son grand retour aux Jeux Olympiques. En l'absence de nombreux favoris, qui se sont fait porter pâles en raison du virus Zika, nos deux Bleus ont peut-être un coup à jouer, Grégory Bourdy et Julien Quesne. Autour du ring au Riocentro, trois de nos boxeurs enfilent les gants : Hassan Amzile, en -64 kg, contre le Namibien Junius Jonas et Souleymane Cissokho en -69 kg, contre l'Azerbaïdjanais Parviz Bagilov. Dans le grand bain, on retrouvera, lors des qualifications, Coralie Balmy en 800 mètres nage libre et Mehdy Metella au 100 mètres papillon. Enfin, dans les sports collectifs, à ne pas manquer, à quelques heures d'intervalle, les Braqueuses, la Team Yavbou et les Experts : Brésil-France en basket féminin (20h30), France-Canada en volley masculin (22h05) et France-Argentine en handball masculin (2h50).

LE CHIFFRE : 1

Sur les trois dernières Olympiades, l'équipe de France masculine de handball n'a perdu qu'une seule rencontre lors de ses 18 derniers matches à ce niveau. Médaillés d'or lors des deux éditions précédentes à Pékin puis à Londres, les Bleus avaient cédé au premier tour, il a quatre ans dans la capitale britannique, contre l'Islande (29-30). Il faut remonter à 2004 et Athènes pour trouver trace d'une élimination tricolore : c'était en demi-finales contre la Corée du Sud (31-32). A Rio 2016, les joueurs de Claude Onesta ont enlevé leurs deux premières manches, contre la Tunisie (25-23) et le Qatar (35-20). Place aujourd'hui à l'Argentine !

L'ensemble du programme est à retrouver ici pour ne rien manquer des épreuves de ce jeudi 11 août.

Nicolas Gettliffe