Les Bleues en finale des JO
Les Bleues en finale des JO après leur victoire face aux Pays-Bas | Matthias Schrader/AP/SIPA

Rio 2016 - Handball: Les Bleus derrière les Bleues pour leur finale

Publié le , modifié le

Qualifier deux équipes nationales pour une finale olympique dans un même sport, c'est quelque chose de rare (hormis pour les USA), et c'est même une première pour la France. Les handballeuses, qui défient à 20h30 la Russie pour l'or, auront un soutien, à distance, de leurs homologues masculins, qui auront un défi identique dimanche contre le Danemark (19h).

"Si on avait perdu, peut-être serait-on venu. L’envie est là, et on aurait aimé les soutenir. On sera très proches d’elles." Claude Onesta est heureux. Son équipe, qualifiée pour la finale olympique, a fait aussi bien que les féminines. Mais ce samedi, les Experts ne seront pas dans les tribunes de la Futur Arena de Rio, pour faire la claque des Françaises contre la Russie. A la veille de leur finale olympique, leur troisième consécutive, ils suivront ça depuis le village olympique. Comme lors de leur demi-finale que Daniel Narcisse comme ses coéquipiers a vécu intensément: "On a eu très peur pour elles. Mais elles ont aussi montré beaucoup de solidité. J’ai été impressionnée par ce qu’elles ont fait."

Vidéo: L'arrêt déterminant en demi-finale

Nikola Karabatic raconte le retour des Bleues au village olympique après leur première qualification pour une finale de JO: "Elles sont rentrées toutes joyeuses, elles chantaient 'on est en finale, on est en finale', et nous on se concentrait pour notre demie. Elles ont mis la barre haute. Elles nous ont mis la pression." Et les hommes ont répondu présent.

"Très fier pour le handball français"

"C’est tellement beau d’avoir le hand féminin et masculin en finale", sourit Nikola Karabatic. "On sait la difficulté que c’est pour un sport-co d’arriver en finale olympique. On a vu tellement d’équipes se planter parce que les JO c’est à part. On est très fier pour le handball français." Michael Guigou ne dit pas autre chose: "On est très heureux pour le handball français. C’est exceptionnel. A nous d’aller sur la plus haute marche du podium."

"Deux équipes en finale, c’est merveilleux", se réjouit Claude Onesta. "Les amoureux de handball vont être servis, mais aux JO, on a compris depuis longtemps que cela rassemble tous les Français qui rêvent de voir leur pays gagner. On est là, par procuration, pour leur donner du plaisir et de la joie."

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze