Rio 2016 : Gymnastique (F) - Simone Biles porte les USA jusqu'à la médaille d'or

Rio 2016 : Gymnastique (F) - Simone Biles porte les USA jusqu'à la médaille d'or

Publié le , modifié le

La star de la gymnastique artistique féminine Simone Biles a décroché mardi sa première médaille d'or olympique en remportant le concours par équipes avec les Etats-Unis, qui conservent leur titre. La Texane de 19 ans vise un inédit quintuplé de médailles d'or pour ses premiers Jeux. La Russie et la Chine complètent le podium.

Depuis le début de ces Jeux Olympiques, la Rio Olympic Arena tient sans aucun doute sa place sur le podium de la meilleure ambiance de ces JO. Pour la finale du concours par équipes femmes, le public avait de nouveau répondu présent, les yeux braqués sur l'équipe américaine et sa superstar Simone Biles. Les nombreux "USA" qui sont descendus des tribunes sont venus saluer la performance sans fausse note de Biles et sa bande qui devancent au final la Russie de plus de huit points (184,897 contre 176,688). La Chine complète le podium et décroche le bronze avec 176,003 points.

Les USA parfaits, la Chine et la Grande-Bretagne chutent

Elles avaient déjà impressionné dimanche lors des qualifications et n'ont pas failli à leur réputation ce mardi. En tête après chacun des quatre agrès, Simone Biles, Gabrielle Douglas, Lauren Hernandez, Madison Kocian et Alexandra Raisman n'ont pratiquement jamais été inquiété dans la course à la médaille d'or, notamment après les chutes de la Chine aux barres asymétriques et de la Grande-Bretagne à la poutre.

C'est donc sans trembler que les USA conservent leur métal doré obtenu à Londres en 2012, où Alexandra Raisman et Gabby Douglas étaient déjà de l'aventure. Simone Biles était elle encore trop jeune à l'époque mais a fait une entrée détonante pour ses premières Olympiades. Déjà détentrice d'un record de dix sacres mondiaux, la jeune gymnaste de 19 ans a jeté les bases de son couronnement olympique, qui pourrait s'orner de cinq titres, en trônant dans le concours général et dans trois agrès sur quatre.

Revoir en vidéo la performance de Simone Biles au sol 

Mathieu Aellen