Tony Yoka
Tony Yoka | JEAN MARIE HERVIO / DPPI MEDIA

Rio 2016 - Boxe : Tony Yoka en finale des Super lourds !

Publié le , modifié le

Formidable exploit pour le Super Lourd français Tony Yoka, qualifié pour la finale chez les + 91 kg, après sa victoire contre le Croate Filip Hrgovic. Du jamais vu pour un Français dans cette catégorie aux JO ! Malgré une petite alerte au 3e round, avec un genou à terre pour le Parisien, il a été déclaré vainqueur par les juges (2-1), grâce à sa tonicité et son culot devant un redoutable adversaire, doté d'une droite dévastatrice. En finale dimanche, il affrontera pour l'or ou l'argent le Britannique Joseph Joyce.

Grosse frayeur à une minute trente de la fin de cette demi-finale titanesque. Sur un échange entre les deux boxeurs, Tony Yoka met un genou sur le tapis. Mais ce n'est pas un coup ciselé de Filip Hrgovic qui le fait tituber, mais le Parisien vient de se tordre la cheville. Pommette droite tuméfiée, le Croate sent le combat lui échapper et veut frapper fort. Comme il l'a fait en quarts, en mettant KO le Cubain Lenier Pero. Juste une alerte, car le Français se relève et ne donne aucun signe de faiblesse soudaine. Piqué au vif, le voilà même reparti de plus belle, gérant une fin de match grâce à une garde alerte. Au gong final, Tony Yoka peut lever le poing : les juges lui attribuent la victoire.

Jamais un boxeur français dans cette catégorie des Super Lourds aux Jeux ne s'était qualifié pour une finale. Un monumental exploit pour le compagnon d'Estelle Mossely, engagée à 21 heures dans sa finale en "Moins de 60 kg". D'autant plus mérité que le molosse croate est une vraie référence à ce niveau et n'a jamais cessé de durcir ce bras de fer électrique. La boxe tricolore continue sa marche en avant et, jusqu'à dimanche soir, nos pugilistes vont nous tenir en haleine dans la course aux médailles.

Nicolas Gettliffe