Pierre-Ambroise Bosse
Pierre-Ambroise Bosse | Vincent Curutchet / DPPI Media

Rio 2016 - Athlétisme : Rudisha en or sur 800m, Bosse 4e

Publié le , modifié le

Malgré une course parfaite jusqu'aux 750 mètres, Pierre-Ambroise Bosse termine au pied du podium dans la finale du 800m remportée, comme en 2012, par David Rudisha (1.42.15). Le Français réussit sa meilleure marque de la saison (1.43.41) mais il a été battu par Rudisha donc mais aussi par Taoufik Makhloufi (1.42.61) et Clayton Murphy qui claque son record personnel en 1.42.93 après avoir dépassé Bosse dans la dernière ligne droite.

Le coup est rude pour Pierre-Ambroise Bosse et l'athlétisme français qui espérait ouvrir son compteur avec son coureur de demi-fond si spécial. Oui, Bosse nous a fait vibrer en prenant la foulée des Kenyans Kipketer et Rudisha dans un premier tour bouclé à une allure très rapide (49.23). Oui, il nous a fait croire à la médaille de bronze alors qu'il abordait la dernière ligne droite à la lutte avec Taoufik Makhloufi. Mais, le lactique est venu paralyser ses jambes et Clayton Murphy enterrer ses derniers espoirs. Déjà cinquième aux Championnats du monde de Pékin (2015) et aux Championnats d'Europe d'Amsterdam (2016), Bosse est encore le dindon de la farce. Mais quelle farce. Sur les six premiers, quatre, dont Rudisha et Bosse, réalisent le meilleur chrono de leur saison, et Murohy bat même son record personnel, un record qui vaut du bronze. 

Rudisha, une première depuis 1964

Pour Rudisha, la course est moins fabuleuse qu'en 2012 - il avait battu le record du monde en 1.40.91 - mais le Kényan est le premier athlète à conserver son titre sur le double tour de piste depuis le Néo-Zélandais Peter Snell en 1960 et 1964. Athlète racé à l'allure somptueuse, Rudisha compte désormais deux titres olympiques en plus de ses deux titres de champion du monde. Lui aussi entre dans la légende de son sport.  

Christophe Gaudot @ChrisGaudot