Rio 2016 - Athlétisme : Mo Farah et les relais 4x400m américains étendent leur règne

Rio 2016 - Athlétisme : Mo Farah et les relais 4x400m américains étendent leur règne

Publié le , modifié le

Déjà doublement titré chez lui à Londres il y a quatre ans sur 5000 et 10.000 mètres, le Britannique Mo Farah a réalisé le "double doublé" en remportant à Rio le 5000 mètres. L'Anglais, vainqueur en 13'03''30 a devancé l'Américain Chelimo et l'Ethiopien Hagos Gebrhiwet. Les Américains, filles et garçons, du relais 4x400m se sont également maintenus au sommet.

Il y avait le triple triple d'Usain Bolt, il y a désormais le double double de Mo Farah. Le Britannique et le Jamaïcain se sont d'ailleurs croisés quelques instants avant la course de Farah et ont fait quelques selfies ensemble, preuve du relâchement et de la confiance qui habitent celui qui avait déjà remporté le 10.000 mètres à Rio. Pourtant, tout n'a pas été facile pour "Fly Mo", qui a dû s'employer pour contenir les assauts de l'Américain Paul Kipkemoi Chelimo (13'03''90), un temps disqualifié pour course irrégulière mais finalement reclassé. Le faramineux Farah devient le premier athlète à conserver ses titres sur 5000 et 10.000 mètres depuis Lasse Viren (en 1976).

La victoire de Farah sur 5000 mètres : 

Le dernier tour de piste d'Allyson Felix


Pendant quelques instants on a pu penser que la Jamaïque allait peut-être renverser les Américaines sur le relais 4x400m mais quand le dernier étage de la fusée US s'appelle Allyson Felix il ne peut y avoir de crash. Dans la foulée auguste de sa championne, qui disputait là sûrement sa dernière course, les USA ont finalement devancé sur la ligne les rivales jamaïcaines et les Britanniques. Les "boys" de l'Oncle Sam ne pouvaient pas ne pas imiter leurs consoeurs. Grâce à un dernier relais solide de LaShawn Merritt, les Américains ont devancé les Jamaïcains, encore eux, et les Bahamas. Ces derniers ont coiffé sur le fil la Belgique des Borlé et le Botswana, qui a craqué dans les derniers mètres. 

La victoire des Américaines sur 4x400m :

Julien Lamotte