Amzile JO 8e
Le Français Hassan Amzile entrevoit la médaille olympique | Yuri CORTEZ / AFP

Rio 2016 : Amzile et Cissokho filent en quarts

Publié le , modifié le

Le tableau s'éclaircit pour les boxeurs français. Hassan Amzile et Souleymane Cissokho ont obtenu leur billet pour les quarts de finale sur une décision unanime des juges. Amzile a disposé sans problème du Namibien Jonas Jonas en 64 kg (poids super léger). De son côté, Cissokho a lutté pour se défaire de l'Azeri Parviz Baghirov chez les 69 kg (poids welter). Après la perte du premier round, le boxeur tricolore est passé en mode attaque et a renversé la vapeur.

"C'est un très bon adversaire que j'avais en face, a indiqué Cissokho. Il est N.3 mondial. On savait que ça allait être un combat tactique. Je perds le premier round. Je suis très content d'avoir gagné." Voilà les deux boxeurs à un combat d'une médaille olympique puisque les deux athlètes battus en demi-finale reçoivent automatiquement une médaille de bronze.

Après Sofiane Oumiha (-60 kg), lui aussi qualifié pour les quarts de finale, Christian M'Billi Assomo (-75 kg), qualifié pour les huitièmes, et Mathieu Bauderlique, qui a lui aussi décroché son billet pour les huitièmes, cinq boxeurs tricolores sont encore en lice à Rio. Le seul à s'être incliné d'entrée est Paul Omba-Biongolo, chez les -91 kg. Doivent encore monter sur le ring Elie Konki, en -52 kg, et Tony Yoka, le champion du monde en titre, chez les lourds (+91 kg), ainsi que les boxeuses françaises, Sarah Ourahmoune (-51 kg) et Estelle Mossely (-60 kg).

VIDEO : Hassan Amzile était supérieur

VIDEO : Souleymane Cissokho s'est rebellé