Rio 2016 : Amzile et Cissokho filent en quarts

Publié le , modifié le

Auteur·e : Xavier Richard
Amzile JO 8e
Le Français Hassan Amzile entrevoit la médaille olympique | Yuri CORTEZ / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le tableau s'éclaircit pour les boxeurs français. Hassan Amzile et Souleymane Cissokho ont obtenu leur billet pour les quarts de finale sur une décision unanime des juges. Amzile a disposé sans problème du Namibien Jonas Jonas en 64 kg (poids super léger). De son côté, Cissokho a lutté pour se défaire de l'Azeri Parviz Baghirov chez les 69 kg (poids welter). Après la perte du premier round, le boxeur tricolore est passé en mode attaque et a renversé la vapeur.

"C'est un très bon adversaire que j'avais en face, a indiqué Cissokho. Il est N.3 mondial. On savait que ça allait être un combat tactique. Je perds le premier round. Je suis très content d'avoir gagné." Voilà les deux boxeurs à un combat d'une médaille olympique puisque les deux athlètes battus en demi-finale reçoivent automatiquement une médaille de bronze.

Après Sofiane Oumiha (-60 kg), lui aussi qualifié pour les quarts de finale, Christian M'Billi Assomo (-75 kg), qualifié pour les huitièmes, et Mathieu Bauderlique, qui a lui aussi décroché son billet pour les huitièmes, cinq boxeurs tricolores sont encore en lice à Rio. Le seul à s'être incliné d'entrée est Paul Omba-Biongolo, chez les -91 kg. Doivent encore monter sur le ring Elie Konki, en -52 kg, et Tony Yoka, le champion du monde en titre, chez les lourds (+91 kg), ainsi que les boxeuses françaises, Sarah Ourahmoune (-51 kg) et Estelle Mossely (-60 kg).

VIDEO : Hassan Amzile était supérieur

VIDEO : Souleymane Cissokho s'est rebellé