Report des JO - Evan Fournier : "On n'a plus vraiment la tête à ça"

Publié le , modifié le

Auteur·e : David Malarme
Evan Fournier
Evan Fournier, l'arrière d'Orlando. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il attendait sa première participation aux Jeux olympiques avec l'équipe de France de basket. Evan Fournier devra finalement attendre un an de plus. Le Français, confiné chez lui à Orlando pendant l'interruption de la NBA, estime que le report était "la meilleure solution".

On a appris hier que les Jeux Olympiques seraient reportés à 2021. C'est une bonne nouvelle d'après vous ?
Evan Fournier
: "C’était prévisible. Pour tout le monde, les reporter d’un an, c’était la meilleure solution. Pour nous les basketteurs, c’était encore jouable cet été, mais il faut penser à tous les autres sportifs : il y a plein d’athlètes qui ne sont pas encore qualifiés. Et puis avec la pandémie, on n’a plus vraiment la tête à ça. Moi, ce qui me faisait peur, c’était l’annulation car je n’ai jamais fait les Jeux et c’est un rêve pour moi. Il faudra attendre un an, c’est comme ça. Avec les gars on sera au rendez-vous en 2021 pour une médaille olympique."

à voir aussi Report des JO 2020 - Teddy Riner : "Il vaut mieux rester en vie que risquer sa vie pour aller aux JO" Report des JO 2020 - Teddy Riner : "Il vaut mieux rester en vie que risquer sa vie pour aller aux JO"

Comment vivez-vous au quotidien depuis la suspension de la saison NBA ?
EF
: "Je m’entretiens chez moi depuis que la NBA a fermé les salles d’entraînement. Je ne fais plus de basket, je fais du physique à la maison et c’est tout. Ce n’est pas dur de m’entretenir, c’est mon métier, mais ce qui est chiant, c’est de ne rien savoir. Va-t-on reprendre la saison ? Quand ? La NBA ne communique pas du tout."

Vous n'avez pas eu de nouvelles concernant la suite de la saison ?
EF
: "Il y a eu des premières rumeurs comme quoi on reprendrait au bout d’un mois, puis au bout de deux mois d’arrêt, mais à vrai dire, on ne sait rien du tout ! La NBA cherche à reprendre c’est sûr. Il y a de tels enjeux financiers. Mais comment va-t-on finir cette saison ? Je suis incapable de vous le dire."

Y-a-t-il des cas de Covid 19 au sein de votre équipe ?
EF :
"A Orlando, on n’a pas été dépisté. La NBA a dit qu’on n’était pas une équipe à risque. Donc, pour l’instant, pas de cas confirmé au Magic."

à voir aussi Report des JO - Kevin Mayer : "Les JO doivent rester une fête et ce n'est pas le moment" Report des JO - Kevin Mayer : "Les JO doivent rester une fête et ce n'est pas le moment"

Dans votre quotidien, j'imagine que les choses ont changé. Quelles sont les mesures de confinement aux Etats-Unis ?
EF
: "C’est très différent suivant les états. Nous, en Floride, nous n’avons pas de mesures de confinement. Les gens font attention, nous restons de plus en plus chez nous. Les centres commerciaux ont été fermés, mais vous pouvez encore aller manger au restaurant ou boire un verre. On sent quand même une inquiétude grandissante face à la pandémie qui arrive aux Etats-Unis."

Avez-vous eu des nouvelles de Rudy Gobert ?
EF :
"Il va bien. Il a perdu l’odorat et le goût depuis quelques jours mais pour le reste, ça va. Il est tranquille chez lui, à Salt Lake City ; et lui, comme il a une salle de basket à la maison, il peut continuer à jouer ! (rires)"

à voir aussi Report des JO 2020 - Florent Manaudou : "Ça n'aurait pas été des Jeux équitables" Report des JO 2020 - Florent Manaudou : "Ça n'aurait pas été des Jeux équitables"
David Malarme