Yulia Lipnitskaïa
Tout le talent de Yulia Lipnitskaïa | AFP

Première médaille d'or pour la Russie

Publié le , modifié le

Attendue par tout un peuple, la première médaille d'or vient d'être décrochée par la Russie dans la nouvelle épreuve du patinage artistique par équipes. Avant-même le début du programme libre (danse), le pays hôte de ces 22e JO d'hiver a donc obtenu son premier titre.

Après la prestation remarquable de Yulia Lipnitskaïa, qui a obtenu 141,51 points pour devancer l'Américaine Gracie Gold (129,38) et l'Italienne Valentine Marchei (112,51), l'équipe russe a donc assuré ce titre. Elle totalise avant l'ultime programme 67 points et ne peut mathématiquement être rattrapée par ses poursuivants directs, le Canada pointant en deuxième position avec 56 points et les Etats-Unis ne comptant que 50 points. Un spectateur bien particulier se trouvait d'ailleurs en tribunes.

Poutine présent

C'est en effet le président russe Vladimir Poutine qui est venu assister à cette première. Grande vedette de cette équipe, Evgeny Plushenko, a quant à lui remporté sa quatrième médaille olympique. Il est le deuxième patineur de l'histoire à détenir quatre breloques olympiques (or en 2006 et 2014, argent en 2002 et 2010). Seul le Suédois Gillis Grafstroem, a fait un peu mieux avec trois médailles d'or (1920, 1924, 1928) et une en argent (1932), toutes en individuel.

Plushenko en vedette

A tout juste 31 ans, Plushenko a fait vibrer la foule de l'Iceberg de Sotchi. Dans son programme libre, celui qui compte pas moins de neuf titres nationaux a passé un quadruple saut d'entrée pour conquérir définitivement le public. Le patineur de 31 ans qui a choisi d'évoluer sur une sorte de compilation musicale intitulée "The best of Plushenko" n'a pas réalisé la plus grande performance de sa carrière, mais s'est tout de même imposé  (168,20). La France, elle, avait raté d'un point la qualification pour la finale.

Vidéo: Yulia Lipnitskaïa, nouvelle vedette du patinage féminin

Romain Bonte