Pour Magnussen, son plus grand enemmi c'est "lui-même"

Publié le , modifié le

L'Australien James Magnussen, champion du monde en titre du 100 m nage libre, s'est montré particulièrement confiant dans ses chances de remporter l'épreuve-reine de natation lors des JO de Londres.

L'homme le plus rapide au monde sur 100m sans combinaison (47 10/100ème) a déclaré " ne pas avoir peur de Cielo" avant d'ajouter: " je crois qu'au point où j'en suis dans ma préparation, mon plus grand  rival cette semaine, c'est moi". "Le missile" comme il est surnommé en Australie a tenu à mettre en avant un de ses compatriotes: "Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, il y a aussi  un mec, un autre Australien, James Robert, qui a été plus rapide que César (Cielo)  cette année. Il faut aussi que je me préoccupe de lui". Le double champion du monde (100m et relais 4*100m) estime pouvoir faire aussi bien à Londres.