Véronique Pierron
Véronique Pierron au sol sur le 500m des JO | AFP - DAMIEN MEYER

Pierron chute sur le 500m

Publié le , modifié le

Pour ses troisièmes Jeux Olympiques, Véronique Pierron s'est qualifié sur trois distances en short-track (500m, 1000m, 1500m). Mais la première et la plus courte des trois, elle a chuté lors des séries. Une déception pour elle, qui avait été éliminée en quarts de finale à Vancouver. Mais revenue cette saison d'une rupture des ligaments croisés, elle dispose encore de deux chances pour accrocher une médaille.

A Turin en 2006, elle était remplaçante du relais français. A Vancouver en 2010, elle s'était qualifiée sur 500m, où elle avait atteint les quarts de finale. A Sotchi, Véronique Pierron a décroché son billet olympique pour trois courses: 500, 1000 et 1500m. C'était déjà une première victoire pour une athlète qui revenait d'une rupture des ligaments croisés du genou. Mais ses débuts dans la compétition n'ont pas été à la hauteur de ses espérances.

Engagée dans la 10e série éliminatoire sur 500m, elle a chuté alors qu'elle était en quatrième position. La Rémoise, qui s'entraîne à Font-Romeu avec l'équipe masculine, compte bien se rattraper lors sur les plus longues distances. Médaillée de bronze aux championnats d'Europe en 2012, elle rêve d'une médaille lors de ses troisièmes Jeux.