Pi et point mieux

Pi et point mieux

Publié le , modifié le

Hongyan Pi, fortement diminuée, n’a rien pu faire pour son entrée dans la compétition aux championnats d'Europe. La Française d'origine chinoise n'en fait cependant pas une montagne et elle rappelle sans cesse que son esprit est déjà tourné vers l'été londonien.

C’était prévisible vu qu’elle ne s’était plus entrainée depuis un mois sur grand terrain, Hongyan Pi (N.22) s’est inclinée face à l’Allemande Schaase (N.59) 09/21 18/21. Après un premier set à sens unique, la multiple Championne de France a retrouvé quelques sensations.

En vain, mais l'essentiel reste de peaufiner sa préparation pour Londres, comme l'explique son entraîneur Fabrice Vallet : "Cela a été compliqué tout le match pour Hongyan", a-t-il confié. "Je n’ai rien à lui reprocher. Elle était incapable de couvrir le grand terrain, ça allait trop vite pour elle. La logique du sport est respectée : quant on ne s’entraine pas, on ne gagne pas. Maintenant, c’est repos pour Hongyan, elle n’ira pas disputer le SuperSeries d’Inde la semaine prochaine. On se concentre uniquement sur la préparation de ses 3ème Jeux Olympiques. Elle veut une médaille et nous allons tout mettre en place pour qu’elle réalise une grande compétition. Malheureusement, Hongyan ne sera pas tête de série, elle finit 17ème (seules les 16 premières sont têtes de série)".

Grégory Jouin @GregoryJouin